• 075

    075


     Cet appartement est sympatique et joliment décoré.

    Pourtant, elle ne l'aime pas.

    Il y manque deux personnes.. Son père et son frère.

     

    075

     

    Cette famille ne devait pas éclater.

    Elle ne se fera décidément jamais a cette idée..

    Jonathan? Ce sale type qui vit la-haut.. Elle ne l'apprécie pas.

    Pourtant, il est adorable et il fait tout ce qu'il peut pour se faire accepter...

    Mais il a et aura toujours un défaut... un défaut majeur ;

    Il n'est pas son père.

     

    075

     

    Aujourd'hui, elle va se rendre chez un ancien ennemi, devenu depuis peu bon ami.

    Hanz.

    Il y'a un mois, elle a décidé de lui pardonner.

    Il est venu chez elle pour s'excuser. Il semblait tellement sincère et effondré d'avoir perdu son frère, qu'il en était en larmes.

    Il n'a plus de contacts avec Elsa aujourd'hui et il semble avoir changé, en bien.

     

    075


     - Tiphaaaaniiie ! Hurle l'une des vielles femmes assises a la table des ragots, - tu viens boire un café avec nouuus ?

     

    - Non merci, je vais rejoindre un ami, se contente de soupire la jeune fille.

    Elle sait bien pourquoi Maria Ramirez l'invite a boire un café a sa table ; pour évidemment lui poser plein de questions..

    “il revient quand le petit Kyliiian?”

    “ tu l'aimes bien ton beau-papa”?

    “il est gentil Jonathan, non, tu ne trouves pas?”

    “a ton avis, penses-tu qu'ils pourraient se marier?”

     

    Etc, etc...

     

    075

     

    Cet immeuble, agréable a première vue..

    Voilà son principal défaut : la route !

     

    Ophélia qui joue dessus avec la petite Lisa vient de le lui prouver une fois de plus.

     

    Mais quelle insousciance seigneur ! Ophélia est sourde et muette mais Lisa non..

     

    A croire qu'elle n'a pas été éduquée celle là, pour courir ainsi devant les voitures.

     

    075

     

    Agacée par le fait que ces trois commères préfèrent critiquer l'épisode de Derrick de la veille, plutôt que de s'occuper des deux gamines, Tiphanie se hâte vers sa soeur pour lui faire une leçon de morale ; 

     

    075

     

    ...par le langage des mains, que toutes les deux maîtrisent a la perfection aujourd'hui. 


  • 076

    076


     - Ta maman elle est en haut tu sais ! Informe soudain la petite-fille de Maria Ramirez. Ylesia*Ramirez. Une adolescente qui passe beaucoup de temps avec sa grand-mère. 

     

    076


     - Chouette, se contente de répondre Tiphanie en forçant un sourire, avant de commencer a s'éloigner.

     

    “Chouette”.. Non pas “chouette” en fait.. L'idée que sa mère soit avec ce type, en haut, la fait enrager intèrieurement.

     

    Même si son père, de son côté, il prend aussi du bon temps.. Et ça elle le sait.

    Sa maîtresse, elle l'a vue. Une espèce de blonde platine horrible, pleine de fond de teint et mascara... Un vrai monstre.

    Pourtant, son père est un homme plein de charmes.. Il pourrai vraiment se trouver une femme sublime... Alors pourquoi ce vieux thon horrible?

     

    Et puis de toutes façons, aucunes femmes ne sera jamais aussi sublime que sa mère.

    Ce divorce est tellement ridicule.. Ils s'aiment tant tout les deux !

    Pourquoi? Pourquoi est-ce que les gens qui s'aiment sont-ils tous les mêmes?

    Pourquoi est-ce que les gens qui s'aiment ne savent faire qu'une chose, se déchirer?

    Se fuir...

     

    076


     Non vraiment, Claire Anderson n'a pas sa place au troisième étage de cet immeuble, sur les genoux de ce type.. 

     

    076


     Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils tous aussi aveugles? 

     

    076

     

     Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils tous aussi menteurs? 

     

    076


     Oui, parce-qu'ils se mentent a eux-mêmes.. 

     

    076


     Lorsqu'elle lui sourit par exemple, ce n'est pas pour lui que son coeur bat, mais pour un autre.. Un autre qui se perd sans cesse dans les bras d'une blonde décolorée et trop maquillée.. Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils tous aussi hypocrites? 

     

    076


     Comme prévu, l'adolescente arrive donc, quelques minutes plus tard, devant un coquet petit immeuble qu'elle connait bien désormais car l'appartement d'Hanz s'y trouve. 

     

    076


     Cela fait dix minutes qu'il a commencé a grêler et elle est furieuse de d'être aussi peu vêtue. L'hiver approche et elle a tendance a s'habiller encore comme en été*.. Quelle étourdie décidément. 

    Mais c'est vrai qu'il faut dire que depuis trois mois elle n'est plus vraiment la même et ne fait plus attention a grand chose. Son esprit semble être toujours ailleurs, a croire qu'elle est sans cesse perdue dans un autre monde..

     
    Désormais, elle fait tout par automatisme, tel un pantin articulé par on ne sait quelle force..

     

    076

     

    Même quand elle toque a cette porte, pour prévenir de son arrivée, c'est presque un automatisme ; il faut toquer avant d'entrer chez les gens, c'est comme ça. On ne réfléchit pas, on ne réfléchit plus, on ne vit plus.. On n'est plus rien.

     

    076

     

    - Tu peux entrer ! Lui fait une voix qu'elle reconnait vite, et pour cause : c'est quasiment la même que la sienne... La sienne... Cette voix qu'elle entend encore résonner dans son esprit...

     

    076


     Alors elle entre dans cet apparement a la décoration toujours sobre. 

     

    076


     Presque rien n'a changé ici, a part le mur de la chambre de Kurt qui a été rasé pour qu'un salon puisse voir le jour. 

     

    076


     Et encore, ce n'est pas Hanz qui voulait le faire disparaitre, ce mur. 

     

    076

     

     Lui il voulait la garder, cette chambre, même lorsqu'il est partit pour se prendre un appartement a part.

    Il se disait qu'il reviendrai. Il se disait que tout les deux ne sauraient jamais se séparer réellement, malgré leurs différents.

     

    Et puis finalement, sa mère a finit par le convaincre, a coup de ;

    “mais Kurt est parti mon chéri”,

    “Kurt fait sa vie désormais”,

    “Kurt a son appartement maintenant”,

    “oh mais tu connais Kurt, il ne reviendra jamais”,

    “on va faire un salon ici mon chéri, tu verras, ça sera bien”.

     

    C'est il y'a trois mois qu'il a finit par accepter de raser cette chambre.

    Parce-que désormais, sois-disant, il est certain qu'il ne reviendra plus. 

     

    076

     

    - T'es mauvais, qu'est-ce que tu veux mon vieux! Semble se moquer Dirk, car il vient d'éclater Hanz a SSX, un jeu de courses

     

    076

     

    - J'aurai ma revanche crétin ! Rétorque immédiatement celui-ci sans se laisser intimider, avant de poursuivre, en direction de la nouvelle venue, - Alors, ça gaze aujourd'hui Tif ? Ca a été a la fac ? 

    Oui Tiphanie est désormais étudiante en faculté, avec Dirk.

    Hanz lui, il travaille toujours au même endroit, au Cotton Factory ; rien n'a changé dans sa vie, a part ses fréquentation. Désormais, ses seuls amis sont Tiphanie et Dirk. 


  • 077

     - Oui, oui, mais Dirk t'as raconté le coup qu'il a fait a la prof ce matin? Rit la jeune fille en se s'asseyant entre ses deux amis. - Chuuut toi ! T'es pas censée dévoiler tout ça ! pouffe Dirk pour faire enrager Hanz ; celui-ci déteste les petits secrets dans leur trio désormais inséparables.  Un trio désormais inséparables.. Qui l'aurai crû?

    Mais c'est lui qui les a réuni.. C'est lui leur lien.

    Tout les trois le regrettent amèrement. Tout les trois le pleurent parfois, dans leurs moment de solitude. Tout les trois lui en veulent de les avoir laissés tomber de la sorte...

     

    Mais la vie continue...

     

    On chute et on se relève.

     

    On souffre, mais on se relève.

     

    077

     

     Encore et toujours...

     

    Dirk est a nouveau célibataire ; son histoire avec Elodie n'a duré que le temps de ces éphémères vacances ; ils ont décidés qu'ils ne voulaient pas d'une relation a distance et qu'il fallait mieux qu'ils restent amis.

     

    077

     

    Malgré cela, le blondinet du groupe n'est pas malheureux puisque il a des amis fidèles a ses côtés.