• Introduction partie II ♪

     


  • 127

     

    *       *

    *

     

    127

    Plus stressée que jamais, Tiphanie Foster arrive dix minutes en avance au Starbuck Coffee pour y rejoindre celui qui lui a donné rendez-vous en ces lieux, dans ce petit café connu du centre ville.

    127

    Sa gorge est évidemment plus nouée que jamais et c'est d'une main tremblante qu'elle pousse la porte d'entrée de l'établissement pour pénétrer à l'intérieur et constater rapidement - le coeur battant - que...

    127

    Qu'il est là.

    Alors, c'est en conservant un calme olympien qu'elle va s'avancer tranquillement dans sa direction. À sa table, devant laquelle il est sagement assis pour apparemment se siroter un grand mug de café.

    - Tu es en avance, lui sourit-il affectueusement dès qu'elle l'a enfin rejoint, puis fait la bise, avant de s'asseoir en face de lui.


  • 128

    128

    - Toi aussi, as ce que je vois!

    128

    - Je suis arrivé à peine deux minutes avant toi !

    « Menteur, menteur! » Que l'on pourrait aussitôt rire en regardant cet homme sourire ainsi. Puisque cela fait bien plus de quinze minutes, voire vingt, qu'il est assis là en train de patienter! Bien trop nerveux pour rester sagement chez lui.

    128

    Nerveux.. Et il y a de quoi, tout de même! Puisqu'il retrouve ici, aujourd'hui, dans ce petit café chaleureux, la femme qu'il a toujours aimé.

    - Alors, je.. Enfin, hum.. Qu'elle va soudain lui balbutier d'un air timide et en baissant les yeux de gêne, - tu, tu avais quelque chose à me dire?

    128

    - Oui. Une histoire de fous. Alors j'espère que tu es bien accrochée à ton siège...

     

     

    *

     

    Tears - Corina

     

     128

    Complètement seule dans sa petite chambre rose, Angelika Ritter pleure - comme tout les jours désormais - toutes les larmes de son corps en cette triste fin de journée, quelques minutes après que LUI, l'ait rejetée avec haine et violence dans le jardin de leur résidence.

    128

    LUI... Son Jeffrey.

    128

    Son Jeffrey qu'elle a attendu toute sa vie.

    128

    Son Jeffrey dont elle a rêvé toutes les nuits pendant de nombreuses années.

    128

    Son Jeffrey qui la faisait rougir comme personne rien qu'en plongeant son doux regard dans le sien.

    128

    Son Jeffrey qui l'a rendue plus heureuse que jamais lorsqu'il a décidé de s'intéresser enfin à elle. Les plus beaux jours de sa vie...

    128

    Son Jeffrey... Son Jeffrey...

    128

    Son Jeffrey sans qui elle n'est rien...Sans qui elle n'est...

    128

    Sans qui elle n'est....

    128

    Sans qui elle n'est RIEN.

    PLUS RIEN.

    128

    Ou alors quelque chose qu'elle ne reconnait pas.

    128

    Se pourrait-il qu'il lui ait finalement tout pris?

    128

    Alors qu'elle, lui aurait donné jusqu'à sa vie toute entière même s'il avait fallu. l'amour était décidément un sentiment détestable ! Elle lui avait donné sans compté, jamais il ne le lui avait rendu ! Pire.. Il l'avait baffouée, blessée, humiliée, maltraitée. Mais gare à toi, Petit Jeffrey, car sous l'ange peut parfois se cacher le démon! 

    ~ Be careful what you do 
    'cause you will pay the price
    You should have come correct 
    And show me some respect
    Get your hands off me, 
    That's my love and call me no more. ~