•  

    *

     

    009

    - Raph', il faut que tu viennes! Absolument! Démerde toi pour ta mère! Menace la avec un CD de justin Bieber, je sais pas, mais fais quelque chose!!!

    009

    - Non, Tob'. Je peux pas prendre le risque de me brouiller, peut-être définitivement, avec elle, pour simplement partir avec un groupe qui est capable de me jeter comme une vieille merde du jour au lendemain. J'y perds trop dans l'histoire, moi.

    - Très bien. Alors je n'irai pas non plus.

    009

    - Hein? Dis pas de conneries! Sans toi, ils ne sont rien!

    - Et sans toi, je ne fais rien. C'est tout. Cherche pas plus loin.

    - Tobias.. C’est débile ce que tu me dis là. Parce que le groupe a les moyens de sortir quelque chose de ses tripes, et tu le sais!

    - Ouais, mais non. J'ai des valeurs.. Alors soit on part ce soir, ensemble, soit je les plante. Moi aussi.

    - Tu m'obliges donc à faire ce coup fourré là, à ma mère? Alors qu'une fois parti, je me retrouverai comme un con, seul, sur Berlin. Avec un groupe qui pourrait me jeter pour le premier guitariste du coin?

    - Ils ne te jetteront jamais, Raph'! Merde, on est les meilleurs amis du monde, tous, oublie pas! Là, aujourd'hui, c'est juste parce qu'ils essaient de se faire une raison au fait que tu ne vas pas les suivre. Ils essaient de penser qu'ils peuvent s'en sortir sans toi. C'est tout!

    - Et ils savent très bien qu'ils en sont capables! Parce que je ne suis, pour eux, qu'une guitare de plus. Facilement remplaçable.

    - Et moi, je suis leur unique batteur! Qui est prêt à les lâcher dans la seconde qui suit un éventuel coup de pute a ton égard!

     

    *

     

    009

    - Alors ça y'est, tu as pris ta décision? Fais tristement Jakob, planté à la sortie du village, en apercevant enfin la silhouette qu'il attendait patiemment.

    009

    - Ja.. Jakob? En déglutit de gêne et surprise son jeune interlocuteur. Qui n'est autre que Raphaël Bauer. Apparemment sur le départ pour quitter définitivement les lieux.

    009

    - Écoute.. Jakob... Je.. Je..

    009

    - Je ne t'ai pas vu, Raphaël! Je te le promets. Que je ne t'ai pas vu, quitter ta maison en douce, pendant le sommeil de ta mère.

    009

    - Je..Je..Dis-lui que je l'aime.. Et que.. Et que je suis désolé...

    - Ouais.. Et je tenterai surtout de faire le nécessaire, pour l'empêcher de te coller tout les flics allemands au cul.

    009

    - M.. Merci.. Jakob. Vraiment.. Merci.

    009

    - Y'a pas de quoi, mon grand... mais si tu veux vraiment me remercier, la seule chose que tu a à faire, c'est de prendre soin de toi. Où que tu ailles et quoi que tu fasses... tiens, d'ailleurs, à ce sujet... ?

    009

    - On va passer les premiers jours en camping, en attendant d'aviser. T'inquiètes pas, tout ira bien.

    - Oh mon dieu.. Vous partez donc à l'aventure, sans même avoir un toit...?

    - Tout ira bien, Jakob. Ne t'en fais pas.

    009

    - Mon dieu.. Mon dieu.. Et je suis en train de me rendre témoin et complice de cette folie..

    - Mais tout ira bien! Je t'ai dit que tu n'avais pas à t'en faire!

    009

    - Prends soin de toi, mon grand!! Prends soin de toi, bordel!!!! Et tiens-nous au courant, du moindre de tes faits et gestes!!

    009

    - Oui, je te le promets. Et toi... est-ce que tu pourras parler à maman..?

    - Ouais, évidemment! Ne t'en fais pas, le vieux Jakob va la calmer et l'empêcher d'engager une centaine de détectives privés pour retrouver ta trace!

    - Encore une fois.. Merci.

    - Et je suppose que tu n'as même pas un rond, en plus? Sale gosse, va.. Téh! Je te ferai un virement dès demain.

    - Non, c'est pas la peine! J'ai de quoi payer le camping pour les premiers temps, et j'ai l'intention et bosser à mi-temps dans un fast-food. Alors ne t'en fais pas!

    - Va te faire voir! Il est hors de question que tu bosses a côté de tes cours! L'école, c'est important!

    - Mais puisque je te dis que je peux le faire! J'suis pas un assisté!! Je peux me débrouiller seul!!

    - Téh! tu es, et tu seras toujours, assisté par ton vieux Jakob!!!

    - Tsss... Alors dans ce cas.. Et pour la énième fois.. Merci. Jako.. Papa.

    009

    - Raaahh, noonnn! Vite, dégage, le nain!!! Ou je vais me mettre à chialer!

    - Ah ah ah!!

    - Et tu m'appelles dès demain! Pour me raconter ton voyage!

    - Pas de soucis!


  • • Musique : Roméo and Juliet •

     

    *

     

    Cette nuit n'est qu'un samedi soir de plus, sur Berlin. Juste une nuit endiablée de plus, pour les jumeaux Beckers, dans leur boîte de nuits préférée. Celle où se déroule justement aujourd'hui, une soirée à thème.

    La nuit des roses.

    010

    Il est distribué à toutes les jeunes femmes, une magnifique rose rouge, afin que celles-ci se pressent d'en faire cadeau au jeune homme de leur choix.

    [ Dans un chemin inconnu je me suis aventurée
    À la recherche d'un peu plus de bonheur sans doute
    À la fois consciente et ignorante des dangers
    Soyez pas vaches, laissez-moi donc poursuivre cette route ]

    010

    Un ami. Un frère. Un inconnu. Voir encore, un petit ami. Au choix. Elle le désignent librement, cet heureux élu...

    [ De nombreuses routes se croisent
    Certaines nous laissent de bons souvenirs
    D'autres un goût amer
    Un goût de cendres froides... ]