• ~ Espoir & Destin ~ [février 2006/avril 2006]

    • Résumé •

    Une ado vraiment comme les autres qui réalise qu'elle crève de jalousie le jour où son meilleur ami se met en couple. Une histoire plutôt clichée, une romance pas vraiment originale, des vies et des destins qui s'entrecroisent...

    "Parce qu'il faut toujours garder espoir.. Et suivre son destin."

  • Prologue

     

     

    Cette histoire se passe dans la petite ville de Veronaville. Plus particulièrement autour des jumeaux Bazo.

    Nicolas et Maya, qui n’ont plus qu’une mère pour parent, Barbara Bazo.

    Leur père est décédé lorsqu’ils n’avaient que dix printemps. Ne pouvant se remettre de ce deuil, dégringolant dans une profonde dépression, n’étant plus apte a s’occuper de ses enfants, Barbara les plaçait en pension cinq ans plus tard.

      

    ~ 001 ~

     

    Elle disparaissait ensuite de la circulation ; après avoir pris soin de laisser un gros chèque à la pension afin que ses enfants puissent y rester le plus longtemps possible.

    ~ 001 ~

     

    Nicolas et Maya n’ont donc plus de nouvelles de leur mère depuis désormais cinq ans.

    ~ 001 ~

     

    Jeremie Zitan est l’un des enfants qui partagent la même pension que les Bazo. Il l’a rejoint peu après eux. Dans le même mois.

     Il est enfant unique de parents divorcés, sous l’unique garde de son père, qui travaillant trop, a préféré le mettre en pension. 

    Sa mère a refait sa vie avec un autre, avec qui elle a eu trois nouveaux enfants. Son premier n’existe plus a ses yeux depuis très longtemps ; il fait partie d’un passé qu’elle souhaite oublier.

     

    *

     

    Dans la pension, Jeremie et Maya se lieront tres vite d'amitie et deviendront les meilleurs amis du monde.


  • ~ 002 ~

     

    Bonjour, je m’appelle Maya Bazo !

     

    Mais vous le savez vu que vous venez de lire le prologue, tels les bons lecteurs que vous êtes !

    De toute manière, pour vouloir que l’on remette mon histoire en 2021, c’est que vous êtes déjà les meilleurs et plus fidèles ! Merci de ne jamais m’avoir oublié ! Après tout, vous avez bien fait, car j’ai quand même beaucoup plus de swag que tous les autres qui ont suivi ! 8)

     

    Bref, puisque vous savez déjà tout de mon passé, je vais commencer !

     

    Au moment ou l’histoire commence, j’ai 15 ans je vis entourée de mon jumeau et de mon meilleur ami.

     

    ~ 002 ~

       

    Petit copain ? Non c’est pas mon truc, je ne fréquente que Jéré, et je ne m’en porte pas plus mal !

    Ce n’est pas de ma faute, personne d’autre ne me plait !

     

    ~ 002 ~

     

    Lui aussi ne fréquente que moi ! On n’a pas besoin de plus d’amis !

    Tant qu’on est ensemble, on n’a besoin de personne !

     

    ~ 002 ~

     

    On est bien dans notre pension ! Je vous promets, elle est cool ! Bon je dois avouer qu’avec Nico, notre mère nous manque parfois, mais c’est la vie… On se dit qu’elle est quelque part et réapparaitra un jour !

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : purée je dessine comme un pied !

    Maya : je n’osais pas te le dire :D

    Jérémie : Ah ouais la balle perdue !

    Maya : Pas si perdue que ça :D

    Jérémie : Là ça devient une rafale, dur !

    Maya <rire>

     

     

     

     

    Quelques minutes plus tard...

     

    ~ 002 ~

     

    Nicolas : ça valait le coup de remettre notre histoire en ligne pour lire vos conneries !

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : Tous le monde nous aime, ballec !

    Nicolas : Non c’est M&cie que les gens attendent le plus.

    Jérémie : Ah les rafales des deux jumeaux en même temps, c’est dur ='(

     

     

     

    *

     

     

     

    ~ 002 ~

     

    Le soir même, une mégane se gare devant la pension des enfants. Une femme blonde en descend, criant devant l’entrée du bâtiment

     

    - Ohé ya quelqu’un ?

     

    Sans attendre, on se précipite tous vers elle.

     

    ~ 002 ~

     

    -  Bonjour je m’appelle Jessica ! J’ai 16 ans et je suis en 3e ! Et vous ?

     

    Une nouvelle pensionnaire que ses parents venaient de déposer devant la pension.

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : salut ! moi c’est jérémie, « jéré » pour les intimes ! 15 ans et en 3e aussi !

     

     

    Ah ouais « Pour les intimes »…. Minute papillon, tu n’as qu’une intime… Et c’est moi !

    J’ai un mauvais pressentiment… ='(

     

    ~ 002 ~

     

    Nicolas : Salut, j’espère que tu te plairas ici, moi c’est Nicolas bazo et derrière moi, mon garçon manqué de jumelle, Maya.

    Maya : Ça va tête de pioche je sais encore me présenter toute seule ! Et puis garçon manqué, je ne vois pas sur quoi tu te bases pour annoncer cela, tu vois pas mes talons aiguilles et mon petit tailleur Ôh combien sexy et féminin ?! Tain' c’est fou, trop de médisances ici… !!!

    Nicolas : Ne l'écoute pas Jessica, on envisage de la faire piquer bientôt…

    Maya : Tu sais qu’il va t’arriver des soucis à toi…

    Nicolas : Arrête de modifier les paroles de 2006, tout ceci n’est pas original.

    Maya : il est temps que les gens voient mon vrai visage…

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : Fais pas attention aux bêtises des roux, Jessica, ils n’ont pas d’âme, bienvenue parmi nous, tu vas voir la pension est cool.

    Jessica : c’est cool ça ! Vous etes vachement gentils, tous !

     

    ~ 002 ~

     

    Maya : le seul truc a retenir c’est que tu dois faire attention au rouquin à côté…

    Jessica : <éclate de rire> 

     

    ~ 002 ~

     

    Nicolas : appeler moi Nico, si tu as besoin de quoi que ce soit, n’hésite pas à venir vers moi !

    Jessica : Merci tu es un amour !

     

    C’est fou comme il suffit de porter une mini jupe pour être le centre monde !

     

     

    *

     

     

    ~ 002 ~

     

    Peu après, Jessica et Nicolas font trempette dans le Jacuzzi, tandis que Jérémie et Maya se dépensent sur un bon son techno… (on est en 2006, le twerk n’est pas encore à la mode ! Remettez-vous dans le bain !)

     

    Maya : tu la trouves comment la blonde ?

    Jérémie : Elle a un prénom, je crois que c’est Jessica =( et elle a l’air très gentille, je pense qu’on va bien s’entendre avec.

    Maya : Elle a un prénom, car elle te fait de l’effet, oui

    Jérémie <rire> elle est pas mal, mais c’est toi ma meilleure amie, jalouse de ma vie, tu n’as pas a avoir peur !

     

    ~ 002 ~

     

    La concernée arrive soudain en courant…

     

    Jessica : Yeeeah, j’adore ce son !!! Bon je danse comme un pied alors on ne se moque pas !

     

    ~ 002 ~

     

    Le morpion a voulu sauter trop haut et a glissé. La visualisation est délicieuse et j’ai envie d’exploser de rire. Je me retiens juste parce qu’il paraît que ça ne se fait pas… de rire du malheur d’autrui… Ou des truies.

     

    Jérémie : En effet tu as un peu la grâce d’un pachyderme quand tu danses, attend je vais t’aider… Maya tu prends ma place 3 min ?

    Maya <fulmine intérieurement> :…

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : bouge ton corps au rythme du mien, tu vas voir c’est pas dur !

    Jessica <glousse> c’est vrai !

     

    ~ 002 ~

     

    Jessica : mais c’est surtout, car j’ai un bon professeur !!

    Jérémie : l’élève est très douée aussi !

    Jessica : <petit rire> flatteur !

    Jérémie : Oh maya tu nous mets un truc plus doux ?

    Maya <envie de mourir — ou de tuer des grand-mères> :.....

     

    ~ 002 ~

     

    Je suis en train de voir mon Jérémie draguer une blondasse low IQ ='(

    Je dois me faire des idées, je ne peux pas y croire, ça ne lui ressemble pas.. =(

    Normalement il se fiche des filles comme elle… ='(

    ARRÊTEZ DE RIRE JE VOUS DIS QUE JE ME FAIS DES IDÉES !!! ='(

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : tu te débrouilles mieux sur les slows…

    Jessica : <rougit> hummm.... normal, mon partenaire est trop craquant…

     

    ~ 002 ~

     

    Allez c’est bon, j’ai ma dose, je prétexte devoir aller aux toilettes pour sortir méditer.

     

    JE NE DOIS PAS CRAQUER

     

    ARGHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!

     

    ~ 002 ~

     

    Peu après, je me suis remise de ces émotions et on va faire du flipper tous ensemble.

    Je ne peux cependant pas m’empêcher de demander a mon meilleur ami,

     

    Maya : Elle te plait, hein ?

    Jérémie : euh… ça fait deux fois que tu me le demandes dans la même journée, ta jalousie décuple…

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie :… Mais ya pas de quoi ! Car tu seras toujours la plus importante pour moi !

    Maya <sourit tristement> J’en doute pas…

     

    ~ 002 ~

     

    Une heure plus tard, on se rend tous dans un petit bar dansant…

    On est passé à l’épicerie avant ça pour acheter de quoi boire sur un parking avant de venir..

     

    ~ 002 ~

     

    Du coup on est tous un peu bourrés maintenant !

     

    ~ 002 ~

     

    Une plus que les autres bien sûr ! Toujours a se faire remarquer celle-là, je la déteste, elle me sort par les yeux, au secours !!

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : Tu ne danses pas Jess ?

    Jessica : non je crois que j’ai trop bu ma tête tourne je vais me ridiculiser sur la scène… je danse tellement mal en plus..

    Jérémie : mais non tu danses très bien, bon je vais rester avec toi, on va pas te laisser toute seule quand même !

    Jessica : merci tu es trop gentil… Brrr j’ai froid tu peux me serrer contre toi.. Je ne me sens pas bien en plus…

     

    ~ 002 ~

     

    Jérémie : appuie-toi sur moi..

    Jessica <sanglotant> tu sais, si j’ai été envoyée en pension, c’est parce que mes parents ne m’aiment plus depuis la naissance de mon petit frère, ils se sont débarrassés de moi pour n’avoir que lui dans leurs vies…

     

    ~ 002 ~

     

     Jérémie : je suis désolé…

     

    Elle se serre de plus en plus fort contre lui en pleurant de plus belle.

     

    ~ 002 ~

     

    Je reste paralysée, comme une crétine, à les regarder, je n’en reviens pas, il enlace une autre que moi, il s’intéresse à une autre que moi, une autre existe à ses yeux.. J’ai mal… envie de caner..

     

    ~ 002 ~

     

    Nico m’attrape par le bras et m’entraine sur la piste de danse, je pense qu’il a senti mon désespoir.

    J’ai les larmes aux yeux…

     

    ~ 002 ~

     

    Peu après, Jérémie et Jessica nous rejoignent. Je tourne le dos, car je ne veux pas voir son visage…

    Il a qu’à continuer à danser avec son pingouin stupide…

    Je le déteste…

     

    ~ 002 ~

     

    Même pas deux minutes après, elle lui saute dessus en riant comme une pintade…

     

    Jessica : On DaNsE uN sLoWwWwW ?

    Jérémie : si tu veux !

     

    ~ 002 ~

     

    Je craque alors je m’isole un peu dans la boule des débiles mentaux..

    Oui en 2006 on était en IA autonome, mon sims avait choisi de faire ça, vous pouvez arrêter de juger, oui ?!?

     

    ~ 002 ~

     

    Putaiiiiiiiiiiiiiin…

     Ce n’est vraiment pas ma soirée !!!

     J’EN AI MARRE QUE MA VIE PUE LA MERDE À CE POINT !!!!

     

    ~ 002 ~

     

    Nicolas m’attrape soudain par la main et me traine au karaoké…

     

    Maya : tu veux que j’aille au bout de l’humiliation c’est ça ?

    Nicolas : Chante et amuse-toi !

     

    Il a raison… alors on va s’égosiller tous les deux…

    ça me fait du bien en fait…

    j’ai envie de pleurer, crier, hurler et tout casser, mais je chante…

     

    ~ 002 ~

     

    À côté yen à qui ne s’ennuient pas…

    Mais moi je chante !...

     

    Je chanteeeeeuh, je chante soir au matin, je chante, sur mon chemin !

     

     

    *

     

     

    ~ 002 ~

     

    A 2 h, on rentre enfin… 

     

    Quelques minutes plus tard, j’ai un spectacle affreux sous les yeux, mon cœur est en train de se déchirer sous ma poitrine…

     

    ~ 002 ~

     

    Jessica : tu m’abandonneras jamais toi dis ?

    Jérémie : non jamais, je te le jure.

    Jessica : je t’adore trop… snif snif 

     

    Et c'est repartit les larmes de croco…

     

    ~ 002 ~

     

    Jessica : Je crois que tu me plais beaucoup..

    Jérémie : je crois que c’est réciproque…

     

    ~ 002 ~

     

    Je monte en larmes dans la salle de bain, Nico me suit…

     

    Maya : Je n’ai plus rien…

    Nicolas : c’est sympa pour moi ! Et cette jalousie fait penser que tu es amoureuse de lui…

    Maya <rougit> je… Je… Non c’est juste mon ami !!

    Nicolas : dans ce cas, arrête de pleurer et sois heureuse pour lui…

     

    ~ 002 ~

     

    Au bout de ma vie, je vais me défouler sur le tapis roulant…

    Jérémie rapplique et s’assoit tranquille, après avoir passé un bon moment dans le Jacuzzi avec elle…

    Jérémie : tu as la forme poulette !

    Maya : toujours !

     

    ~ 002 ~

     

    Maya <craque> alors elle est bonne Jessica ??

    Jérémie : what ?! Calme-toi qu'est-ce qui t’arrive ??? Parle mieux d’elle !

    Maya <les larmes aux yeux> tu m’avais dit que tu te fichais d’elle et en fais… sale menteur…

    Jérémie : bordel non je mens pas, mais que veux-tu que je dise ??? Oui je suis bien avec oui elle me plait, merde sois heureuse pour moi, c’est quoi cette sce....

     

    Je lui coupe la parole et file m’enfermer ds ma chambre.


  • Je médite......

    C’était quoi cette scène ? Qu’est-ce qui m’arrive ?

    Pourquoi j’ai si mal en pensant a lui et Jess ?

    Oh non…

    Non, pas ça !!!

    Je crois que je suis amoureuse de mon Jéré !

     

    ~ 003 ~

     

    Bon, 2 solutions s’offrent à moi.

    Soit je reste avec mon cœur brisé et je chiale tous les jours que dieu fais,

    ou soit je lui dis tout ;

    Et je vois si c’est réciproque !

    Est-ce que c’est même possible, qu’il m’aime aussi ?

     

    Hmm… Je ne sais pas…

     

    ~ 003 ~

     

    Je l’appelle donc pour faire un flipper.

    Dans ce but, on va dans le jardin.

     

    Maya : Je suis désolée pour hier.

    Jérémie : Il n’y a pas de souci. Pourquoi tu voulais me parler loin des autres au fait ?

    Maya : euh. Je voulais te demander… enfin voilà quoi.... euh… tu l’aimes vraiment Jessica ?

    Jérémie : euh… elle me plait et je tiens à elle, donc c’est en chemin pour, oui.

    Maya : votre histoire, c’est donc du sérieux !

    Jérémie : Oui je pense, enfin, si elle ressent la même chose pour moi, bien sûr.

    Maya <rit> à mon avis, tu n’as rien a craindre a ce niveau !

     

    ~ 003 ~

     

    Mon cœur vole en éclat.

    Il est magnifique aujourd’hui en plus, le bougre…

     

    Souffrant trop, j’écourte la conversation et détale, prétextant devoir aller couler un bronze.

    Jérémie remonte au premier jouer au flipper.

     

    ~ 003 ~

     

    Je m’isole dans un coin du jardin pour pleurer toutes les larmes de mon corps.

     

    La Friendzone c’est moche !

     

    ~ 003 ~

     

    Je chouine un long moment puis me résigne en reniflant bruyamment.

    Dans le mot Friendzone il y a friand, « amis »

    C’est déjà bien, non ? ='(

     

    ~ 003 ~

     

    Besoin de me changer les idées, ce soir, je sors seule ='(

     

    Le DJ du bar dansant est carrément sexy, je n’ai rien à perdre, je suis seul au monde, le canard boiteux de l’amour de ma vie, alors go, je lui lance des clins d’œil et sourire provocant. ='(

     

    Arrêtez de juger, j’ai le cœur brisé ! ='(

     

    ~ 003 ~

     

    2 min plus tard, je lui ai apparemment fait de l’effet : il appelle un collègue pour prendre sa place aux platines et me rejoins.

     

    DJ : tu danses bien, tu t’appelles ?

    Maya : Maya ! Et toi ?

    DJ : Jean-Jacques, tiens c’est les slows, on danse ? ;)

     

    ~ 003 ~

     

    Il a les mains baladeuses en dansant, mais je m’en fous, j’imagine que ce sont les mains de jérémie et ce moment devient presque agréable…

     

    ~ 003 ~

     

    Il a commencé très vite à m’embrasser partout, très direct comme garçon !

     

    Ça me fait bizarre, je réalise que c’est mon premier baiser… ='(

    (en plus il bave)

     

    ~ 003 ~

     

    Jean-Jacques : tu veux venir chez moi ?

    Maya : euh non ! Chez moi plutôt !

    Jean-Jacques : OK !

     

    ~ 003 ~

     

    10 h du matin.

    Le temps passe vite quand on s’amuse !

    (je déconne)

     

    Ah tiens, je réalise que j’ai séché les cours.

    Je m’en cogne, je suis friendzonée, j’ai le droit.

     

    Ça y est on est de retour a la pension, dans ma chambre…

     

    Mon loustic de la nuit est très entreprenant…

     

    Jean-Jacques : hum… j’ai trop envie de toi… au fait tu as quel âge ? Tu m’as l’air jeune…

    Maya : 15

     

    ~ 003 ~

     

    Jean-Jacques : Oh mon dieu ! Oublie tout alors !! Putain de merde tu à l’âge de ma petite sœur !!

    Maya : et ? Tu ne me violes pas je suis consentante, j’ai le droit au bonheur moi aussi, allez tous chier !

     

    ~ 003 ~

     

    Je craque et explose en sanglots.

    J’ai dû l’émouvoir, il me fait un câlin.

    Tendre et affectueux, juste réconfortant.

     

    Jean-Jacques : tu dois être une gamine avec plein de problèmes toi....

     

    On va ensuite jouer un peu de musique.

    Aucun de nous n’est doué dans cet art, mais ça nous détend.

     

    ~ 003 ~

     

    13 h,

    Les autres reviennent des cours.

    Ils saluent tous JJ…

    Et les deux amoureux se mettent à se bécoter devant nous.

    La pudeur est morte…

     

    ~ 003 ~

     

    Réalisant ce décès, je me lève et fais de même avec JJ.

    Tous les regards se tournent vers moi.
    Comme si j’étais un animal rare…

     

    ~ 003 ~

     

    Le comble de l’humiliation, je pense, c’est Jérémie qui, tout à coup, vient m’enlacer amicalement en disant…

     

    Jérémie : Je suis trop heureux pour toi mon binôme, Jean-Jacques tu as intérêt a la rendre heureuse !!!

    Jean-Jacques : hum… Bon c’est pas tout ça, mais je dois rentrer, a plus Maya.

     

    ~ 003 ~

     

    Peu après, Jérémie me prend à part,

     

    Jérémie : dis, je ne veux pas me mêler de tes affaires, mais il a quel âge ? Il a l’air vieux, il a un sale genre, tu l’as dégoté ou ?

     

    ~ 003 ~

     

    Maya : mais pour qui tu te prends ??? Je fais ce que je veux, je sors avec qui je veux, est-ce que je fais des commentaires sur ta blondasse moi ??? hein ??? Non ??? Alors, fous-moi la paix !!!

     

    ~ 003 ~

     

    J’explose et mon cerveau saigne, je file dans la salle de bain et me prépare pour être la plus sexy possible. Ce soir, je sors avec JJ et je vais danser toute la nuit.

     

    Fuck la friendzone.

     

    ~ 003 ~

     

    Le lendemain, j’ai encore raté les cours.

    Jérémie vient me voir dans ma chambre au retour des siens.

     

    Jérémie : je suis désolé pour hier, j’ai dépassé les bornes, espère que tu ne m’en veux pas… ça m’a travaille toute la journée....

    Maya : Oh… Tu inquiètes, ce n’est pas grave…

    Jérémie : tu es vraiment mignonne comme ça… par contre ça fait 2 jours que tu viens plus en cours.... tu veux en parler ? Qu’est-ce qui se passe ?

    Maya : si tu veux rester mon ami, sors de ma chambre avant de trop m’agacer, OK ?

    Jérémie : OK.... je suis au flipper si tu veux me parler....

    Maya : c’est ça, v jouer au flipper.

     

    ~ 003 ~

     

    Je rejoins le groupe peu après même si le cœur n’y est pas.

    Sans m’en rendre compte, je m’éloigne de mon groupe habituel…

    De mon monde. De mon identité…

     

    Jessica : sacre relookage maya, ça te va bien !

    Nicolas : j’avoue, elle est pas mal du tout, au point que je me demande si c’est encore ma sœur !

    Maya : va te relooker toi aussi, tu en as bien besoin !

    Nicolas : Encore ce fichu sniper...!

     

    Étrange, Jérémie est resté isolé, assis sur sa chaise derrière, avant de remonter en silence.

     

    *

     

    Le lendemain Jean-Jacques m’a laissée tomber, mais vu que je m’en cogne, ça ne me touche pas.

     

    ~ 003 ~

     

    Le soir même, j’ai une nouvelle conquête. Frederick.

     

    ~ 003 ~

     

    On est samedi aujourd’hui, Fred passe la journée à la maison.

    Je pense que je lui plais beaucoup, à lui. C’est un fils a papa je crois, un gars bien, propre sur lui, mais je m’en fiche de sa vie et ses origines, il me permet d’oublier Jérémie, c’est tout ce qui m’importe.

     

    ~ 003 ~

     

    Jérémie : vous avez vu le nouveau mec de Maya ? Je ne comprends pas ce qui se passe avec Maya en ce moment, je suis paumé…

    Nicolas : n’essaie pas de comprendre ma sœur…

    Jessica : elle profite de la vie, laissez-la vivre

    Jérémie :…

     

    ~ 003 ~

     

    Petit Fred devient très entreprenant dis donc.. !

     

    ~ 003 ~

     

    Et ça énerve mon frère.

     

    Nicolas : bon allez ça suffit le blanc-bec, tu arrêtes de la tripoter comme ça ou tu dégages d’ici, c’est compris ?

     

    ~ 003 ~

     

    Maya : Euh, tu la fermes, quand les deux autres se bouffent la gueule à longueur de journée, tu ne l’ouvres pas, alors tu la mets en veilleuse.

    Nicolas : Quoi ?

    Maya : Viens Fred on va dans ma chambre, trop de crétins ici !

     

    ~ 003 ~

     

    Nicolas :…

    Jessica : Je suis sans voix.

    Nicolas : Jérémie ? Parle-lui, toi. Tu es le seul qu’elle écoute… Dis-lui que ce qu’elle fait, c’est mal…

     

    ~ 003 ~

     

    Jérémie : ...

     

     

    *

     

     

    ~ 003 ~

     

    Dans ma chambre, Fred a commencé à me déshabiller…

    Il en fait de même avec ses propres vêtements…

    Non pas avec lui !
    Je ne veux pas qu’il soit ma première fois !

     

    ~ 003 ~

     

    Maya : hum Fred, non, je ne suis pas prête.

    Fred : OK… pas de problèmes… tu inquiètes je peux être patient

    Maya : Merci

     

    ~ 003 ~

     

    Jérémie : Euh Maya, je peux te parler une minus… OOPS désolé de vous déranger je savais pas !

    Maya : SORS TOUT DE SUITE !

     

    Il détale comme un lapin.

     

    ~ 003 ~

     

    Mon Dieu, il m’a vu en sous-vêtement ='(

    Envie de caner. ='(

     

    Frederick : je vais rentrer chez moi, je t’appelle ce soir mon bébé

    Maya : d’accord

     

    Genre il m’appelle son bébé ?!

    Dès demain c’est fini avec lui, il me saoule déjà !

     

    ~ 003 ~

     

    Je monte au piano ensuite et Jérémie me rejoint.

     

    Jérémie : écoute Maya chai désolé je voulais pas je savais pas !!! Je pensais que tu étais habillée je te jure....PARDON !!!

    Maya : ne me parle pas PERVERS !

    Jérémie : oh ça va, fais pas la sainte ni touche alors que tu es en string ds les bras d’un gars que tu ne connais même pas depuis 2 jours !!!

    Maya : ta garce était dans la même tenue, dans tes bras, après autant de jours.

     

    ~ 003 ~

     

    Le lendemain, mon nouveau copain est Brian.

     

    ~ 003 ~

     

    Je collectionne désormais les mecs et me relooke très souvent.

    Je ne sais pas pourquoi, rien ne semble m’arrêter, j’ai juste envie de faire ce que je veux et surtout n’importe quoi.

     

    Les autres ? Ils vivent leurs vies dans leur coin. On a de moins en moins d’interactions. Ils n’osent plus trop rien me dire. Je sais qu’ils n’en pensent pas moins… Mais je m’en fiche.

     

    Je ne vais plus en cours et sors tous les soirs jusqu’à point d’heures.

    Ma vie a pris un tournant assez étrange, oui…

     

    ~ 003 ~

     

    Je me mets à la batterie. C’est un instrument qui défoule !

    Mon frère rapplique.

    Il joue encore plus mal que moi. Je ris.

    À deux, on pourrait faire écrouler la maison.

     

    ~ 003 ~

    Nicolas : Tu es vraiment jolie avec cette coiffure, tu sais… mais vu le nombre de mecs que tu te tapes, je pense que tu as conscience de tes charmes désormais.

     

    ~ 003 ~

     

    Maya : Tu veux que je te relooke ?! Allez s’il te plait !!!

    Nicolas : Je préférai que tu retournes en cours.

    Maya :.......

     

    ~ 003 ~

     

    Le couple Jérémie et Jessica bat de l’aile. On le sait, qu’ils se disputent souvent.

    Les murs sont fins, ici…

     

    ~ 003 ~

     

    Quelques minutes après une nouvelle embrouille avec son copain, Jessica monte au piano.

    Jérémie est en bas.

    Je montais aux toilettes quand j’ai surpris Jess en train de pleurer en jouant.

     

    ~ 003 ~

     

    Elle me fait vraiment de la peine alors j’essaie de la réconforter…

    OK elle se tape mon Jérémie, mais c’est un être humain…

     

    Maya : Il t’as dit quoi l’autre affreux blondinet pour te mettre ds un état pareil ?

    Jess : rien ne t’en mêle pas stp… C’est ma faute, tout est ma faute… Il va m’abandonner bientôt c’est sur, j’en suis sure....

    Maya : n’en sois pas si sure, il t’aime beaucoup, tu sais…

     

    Je décide d’aller parler à mon ancien binôme.

    Une conversation d’ex-duo s’impose.

    è_é

     

    ~ 003 ~

     

    Je le trouve dans la salle de bain en train de parler au miroir.

    Je me retiens de pouffer de rire !

     

    Maya : tu as fait quoi à gesse ?? Elle pleure !

     

    ~ 003 ~

     

    Jérémie : retournes ds ta boite de nuit de merde, te faire sauter par tous les abrutis du quartier, et te mêle pas de mes affaires OK ?

     

    Et il me tourne le dos et va se baigner ds le Jacuzzi.

     

    Je suis en état de choc, je me repasse la phrase qu’il vient de me dire en boucle puis ferme la porte de la salle de bain et m’effondre par terre. Je pleure comme jamais.

     

    ENVIE DE CANER !

     

    ~ 003 ~

     

    Lorsque je me suis bien vidée de toutes les larmes de mon corps, je prends une douche et m’habille.

    C’est l’heure de sortir « me faire sauter par tous les abrutis du quartier »…

    ~ 003 ~

     

    Mon frère m’attrape alors que je traverse le salon,

     

    Nicolas : hey ! Ce soir je sors avec toi. Ça fait longtemps qu’on n’a pas fait la fête ensemble. Je m’habille et suis là dans cinq minutes !

    Maya : Oh non…

     

    ~ 003 ~

     

    Nicolas : allez go ! on s’éclate entre roux ce soir !

    Maya : non Nico je sors pas avec toi, tu vas me faire honte !

    Nicolas :…

    Maya : à moins que....

    Nicolas : NY NE PENSE MÊME PAS !

     

    ~ 003 ~

     

    Je l’emmène ds la salle de bain, choppe les ciseaux et transforme mon frère.

    Avouez qu’il est beau ? Je dois avouer que je ne suis pas peu fière de moi <o/


  • ~ 004 ~

     

    Maya : Jme suis disputée avec Jere ce soir… je vais picoler toute la nuit et me faire « sauter par tout les mecs du quartier » comme il dit…

    Nicolas : Quoi ?! Mais ??? Il devait être énervé par autre chose quand il t’a dit ça menfin, tu sais qu’il t’aime trop pour être aussi cruel. Ne te fais pas de bile. Tu sais que ça ne va pas fort avec sa copine en ce moment, alors l’embête pas, prend le dans le sens du poil…

     

    ~ 004 ~

     

    On a beaucoup dansé ce soir.

    On a beaucoup bu aussi. Enfin surtout moi…

     

    ~ 004 ~

     

    Mais on s’est surtout beaucoup amusé. Ça m’avait manqué. La compagnie de mon frère…

     

    ~ 004 ~

     

    J’ai tellement bu qu’a un moment je me suis effondrée sur lui et me suis mise a pleuré.

     

    Maya : j’en ai marre de tout… Tu… tu avais raison.. Je suis amoureuse de lui… Je suis dingue de lui et c’est trop dur de vivre a ses côtés alors qu’il est avec Jess… je l’aime Nico.. C’est trop dur…

     

    Nicolas : Maya tu ne m’apprends rien… et je ne sais pas quoi te dire à part d’être patiente… Quand on aura fini nos études, on se prendra quelque chose tous les deux et tu le verras plus ! Mais en attendant, sois patiente…

     

    ~ 004 ~

     

    Le lendemain, c’est dimanche. On est tous en haut, l’atmosphère est tendue, Jess et Jérémie ne se parlent presque pas. Nico propose à Jess de la peindre, histoire de mettre de l’ambiance.

     Elle est toute contente et accepte.

     

    ~ 004 ~

     

    Au bout d’un moment Jere me rejoint aux échecs,

    Jérémie <chuchote> jsuis DSL pour hier, excuse-moi, j’étais énervé et tu es arrivée au mauvais moment, pardon…

    Maya <chuchote> ce n’est pas grave… j’espère juste que tu ne pensais pas tes paroles… je veux dire que je.. Enfin…

    Jérémie <chuchote> je.. Euh… j’ai dit ça sur un coup de tête. Car euh… je ne sais pas ce que tu fais avec tous ces garçons, alors… mais euh je…

    Maya <chuchote> : tu penses que moi, je pourrais…

     

    Je me lève et descends, le plantant devant sa table de jeu...

     

    ~ 004 ~

     

    Pendant ce temps, le tableau de Nico avançait bien.

    Jessica :, Wouahh, tu as du talent !!

    Nico : le modèle est joli, ça aide !

    Jessica : hihi merci ! t’as vu Jérémie, le tableau qu’il m'a fait ???

     

    Gros vent, Jérémie ne décroche pas le nez du piano devant lequel il est venu s’asseoir et Jessica fond en larmes, devant Nicolas qui s’éclipse, gêne d’être témoin de cette scène.

     

    ~ 004 ~

     

    C’est vrai qu’il est beau le tableau de mon artiste de frère quand même !

     

    ~ 004 ~

     

    Les deux blondinets se disputent encore en haut tandis qu’on fait genre de ne rien entendre.

     

    ~ 004 ~

     

    Nicolas : hum… Maya… tu as remarqué qu’ils se disputent souvent en ce moment… enfin… si tu vois ou jveux en venir… !

     

    ~ 004 ~

     

    Maya : non je ne vais pas me servir du malheur de Jessica pour…

    Nicolas : Et ? s’ils sont plus faits l’un pour l’autre, ou sont le mal a tenter ta chance ??

    Maya : Je suis friendzone pour la vie, alors on arrête de parler de ça !

    Nicolas : Okok, mets-moi de la bonne techno alors !

     

    ~ 004 ~

     

    10 min + tard Jérémie nous rejoint…

     

    Mon Dieu, plus je le regarde et plus je craque, je fonds, je meurs, c’est limite de la torture !

    Il est trop beau, sexy, kawaï, choupinoufle ; _ ;

     

    ~ 004 ~

     

    Je m’isole pour réfléchir.

    Ce que m’a dit Nico me perturbe désormais…

     

    ~ 004 ~

     

    Au salon, le téléphone sonne soudain…

     

    ~ 004 ~

     

    Nicolas : Allo ?

    <voix féminine> bonjour, je suis bien a la pension des alizées de Veronaville ?

    Nicolas : Oui madame

    <voix féminine> je voudrai parler a Nicolas Bazo ou Maya Bazo s’il vous plait,

    Nicolas : c’est moi madame.

     

    Nicolas perçoit des bruits de pleurs étouffés au téléphone

     

    Nicolas : Madame ? Ça va ?

    <voix féminine> oui mon chéri, c’est ta maman au téléphone....  Mon dieu quelle voix d’homme tu as désormais !! Ta sœur va bien ?? Vous allez bien ?? Vous êtes en quelle classe ?? Oh, mon dieu, j’ai tant de choses à vous demander !!

     

    ~ 004 ~

     

    Nicolas : M.. Aman ! C’est bien toi, maman ?? Est-ce que ça va mieux maman ?! Tu vas bien ?? Est-ce que tu viens nous chercher ??

    Barbara  : Oui mon chéri, vous allez revenir à la maison… Je vais te donner mon adresse, vous allez faire vos valises avec ta sœur et venir le plus tôt possible. Prend un bout de papier mon chéri et note mon adresse !

     

    Nicolas obéit. Sa mère réside donc a Fortyville, qui est a 3/4 h de train de Veronaville, pense-t-il.

    L’adolescent est aux anges, trop heureux de la retrouver.

     

    Barbara : C’est bon mon chéri tu as tout bien noté ?

    Nicolas : Oui !

    Barbara : parfait. Demain vous avez un train direct à 9 h, prenez-le, on se retrouve à la gare de Fortyville. J’ai tellement hâte de vous serrer dans mes bras, mon Dieu !

    Nicolas : Moi aussi ; _ ;

    Barbara : Je dois raccrocher mon poussin, mais on se voit demain, ne t’en fais pas désormais nous serons les plus heureux du monde. :)

     

    ~ 004 ~

     

    Nicolas raccroche et court dans la chambre de sa sœur lui annoncer la bonne nouvelle.

     

    Maya : sérieux ? Oh, mon dieu, enfin !!!!

    Nicolas : J’ai trop hâte !!!

     

    ~ 004 ~

     

    Maya : Moi aussi !! Je vais faire ma valise tout de suite !!

    Nicolas :  Moi aussi du coup ! Et je vais prévenir les autres qu’on part demain !

     

    ~ 004 ~

     

    Nicolas lui monte au premier annoncer la nouvelle aux 2 autres.

     

    Nicolas : Je viens de recevoir un coup de fil de ma mère YA cinq minutes ! Elle va bien et demain on la rejoint a Fortyville avec ma sœur ! je n’en reviens toujours pas, je me demande si jsuis pas en train de rêver !

     

    ~ 004 ~

     

    Jérémie : tu es sérieux là ?? Vous quittez définitivement de la pension demain ??

    Nicolas : bah oui

    Jessica : Merde… ça va être calme ici sans vous…

    Jérémie : mais non vous avez pas le droit de nous laisser comme ça !!! Vous allez habiter ou ??

    Nicolas : Fortyville ! Bon je descends faire ma valise, notre train est à 9 h demain !

     

    ~ 004 ~

     

    Pendant ce temps-là, je me coiffe, j’aimerais que maman soit fière de moi…

     

    ~ 004 ~

     

    Jérémie entre dans la chambre.

    Jérémie : Maya ! C’est vrai que vous rejoignez votre mère demain ???

     

    ~ 004 ~

     

    Maya : Ouiiiiiiiiiiiiiii !!! Tu te rends compte !! Jsuis trop heureuse !!!! Je me demande si elle a changé !! OH la la la comme jsuis contente !!!

    Jérémie : Je vois ça ! Ton bonheur fait plaisir à voir, mais…

     

    ~ 004 ~

     

    Jérémie : Qu est-ce que je vais devenir moi ici tout seul sans vous… sans toi.... ma vie va être d’un ennui mortel.... jsuis p’tit égoïste, mais je n’ai pas envie que tu te casses.....

    Maya : Menfin Jere… Tes pas tout seul tu as Jessica… Et puis je te téléphonerai le plus souvent possible promis !

    Jérémie : Oh Maya… comme tu vas me manquer !

     

    Il a les larmes aux yeux et moi aussi, car je viens de réaliser que c’est notre dernière soirée…

     

    ~ 004 ~

     

    — Pour célébrer notre départ, on a décidé de faire la fête toute la nuit !

    À la pension cette fois et pas dehors. Pour plus d’intimité…

     

    ~ 004 ~

     

    Crevée, Jessica est allée se coucher à 23 h.

    Cela ne nous on a continuer de nous amuser, pour notre dernière soirée ensemble…

     

    ~ 004 ~

     

    Jérémie m’invite soudain a danser un slow et mon cœur se mis a battre a 100 à l’heure.

    Mon Dieu qu’il est beau…

     

    Jérémie [chuchote] : tu ne m’oublieras jamais ? : » (Promets-moi qu’on s’appellera tous les jours…

    Maya : Jere… rien ne nous séparera jamais… tu le sais, tu n’as pas à avoir le moindre doute sur le sujet.

     

    ~ 004 ~

     

    On a ensuite porté des toasts, a chacun d’entre nous .......

     

    ~ 004 ~

     

    Puis on allume un gros feu de joie et on fait griller des guimauves !

    En décidant que chacun doit faire un vœu devant le feu…

     

    ~ 004 ~

     

    Et un vœu c’est personnel !

    Vous ne saurez rien !

     

    ~ 004 ~

     

    Non rien !

     

    ~ 004 ~

     

    Même si le mien, vous le connaissez déjà, malgré qu’il ne soit pas réalisable ; sauf dans mes rêves.....

     

    ~ 004 ~

     

    On termine ensuite dans le Jacuzzi. Sauf Nico qui est allé se coucher pour être en forme demain.

     

    Maya : Noon !! Je me suis fait une teinture je dois pas me mouiller les cheveux !!!!

    Jérémie : oups c’est ballot !

     

    ~ 004 ~

     

    Et comme pour me réconforter, il s’approche de moi et me fait un câlin.

     

    Non rien d’autre qu’un calin, j’aurai aimé qu’il m’embrasse je vais pas vous le cacher, mais non. On est juste reste collé comme ça, c’est tout. Son corps tout chaud contre le mien.... hmmmm.... je veux qu’il se passe quelque chose !!! Mais non.... il n’y aura rien de plus que deux corps collés de la façon la plus chaste qui soit… VDM

     

    ~ 004 ~

     

    Le lendemain, il est l’heure de se dire au revoir.

    Mais on fait ça ici, pas sur les quais de gare pour éviter ces adieux déchirants comme l’on voit dans les films avec ensuite un protagoniste qui court vers le train, main en avant, des larmes plein les yeux, sur un effet de ralenti accompagné d’une musique triste… ou aussi car en 2006 on a pas de telechargements gare mais chut.

     

    Nicolas : bon c’est là qu’on est censé chanter rendez-vous dans dix ans ?

    Jessica : vous nous téléphonez des vôtres arriver, hein.

    Nicolas : bien sûr !

    Jérémie : Tu as intérêt sinon je débarque a Fortyville et je vous massacre.

    Maya <rit>

     

    On se serre fort avec Jere, j’ai envie de l’embrasser à un point, vous ne pouvez même pas l’imaginer…

     

    On prend ensuite notre train avec Nico, le voyage fera 3h30 minutes exactement, mais on ne voit pas le temps passer tant on est occupé a pensé a maman ; et aux autres, enfin a jérémie pour ma part. Je revois la scène du Jacuzzi dans ma tête, c’était si tendre ! si seulement il m’avait embrasse dedans…

     

    ~ 004 ~

     

    On prend ensuite un taxi pour nous rendre chez notre mère.

     

    Nicolas : C’est ici logiquement !

    Maya : Viens on va sonner !

     

    ~ 004 ~

     

    Très vite après que la sonnerie ait retenti, une femme nous saute dessus.

     

    Femme <pleurant de joie> mon dieu mes enfants !! Oh la la toi c’est Maya !! Mon dieu comme tu es belle !! Tu es devenue une femme !!! 

     

    Je me mets à pleurer d’émotions aussi.

     

    ~ 004 ~

     

    Elle enlace ensuite Nico

     

    Barbara : Nicolas !!! Bon Dieu que tu es beau aussi ! Je suis tellement fière de vous mes chéris !! On ne se quittera plus jamais je vous le jure !! Venez je vais vous présenter mon époux ! Nous sommes mariés depuis un an et j’espère que vous vous entendrez bien avec lui ! Il s’appelle baptiste.

     

    ~ 004 ~

     

    Son fameux époux nous rejoint.

     

    Baptiste : Bonjour, les enfants, bienvenue à la maison.

     

    ~ 004 ~

     

    Présentation rapide de notre domicile !

    Rez-de-chaussée, salon, cuisine, salle de bain.

     

    ~ 004 ~

     

    1er étage, 2 chambre, une salle de bain.

     

    Zut, on est apparemment dans la même chambre Nico et moi… Maman n’a pas dû réaliser qu’on est plus des enfants désormais !! Bref ce n’est pas grave, ce n’est qu’un détail !

     

    ~ 004 ~

     

    On a discuté presque toute la journée avec maman, c’est la meilleure des mères, je suis si heureuse de l’avoir retrouvée. 

     

    Maya : Maman, il est spécial Baptiste non ? Je veux dire au niveau de...

    Barbara : L'age. Il a dix ans de plus que moi. Mais je l'aime énormément, c’est quelqu’un de bien et il m’a beaucoup aidé à me remettre de ma dépression. Si nous sommes réunis aujourd’hui, c’est grâce à lui. Vous allez l’aimer, c’est obligé.

    Maya : je n’en doute pas ! Même si le plus important c’est que tu l’aimes.

     

    ~ 004 ~

     

    Barbara : Et toi les amours ça va ? Tu as 15 ans, c’est l’âge où on commence a… hum.... le jour ou tu y penseras, n’oublies pas les protections !!

    Maya : Heeeey maman arrêtes !! Non j’ai pas de petits copains moi, j’ai pas de chance en amour, le seul garçon que j’ai aimé ne m’aime pas en retour.

    Barbara : Il était à la pension ?

    Maya : oui

    Barbara : Oh non tu l’as donc laissé derrière toi… je suis désolée…

    Maya : c’est mieux comme ça maman, il en aime une autre… alors ce n’est pas plus mal que je m’éloigne de lui…

    Barbara : si tu le dis, mais si un jour tu as envie de l’inviter à la maison, n’hésite pas.

    Maya : d’accord.

     

    ~ 004 ~

     

    De son côté, Nicolas se rapproche beaucoup de Baptiste, ils ont pour point commun la musique, ils étaient faits pour s’entendre dès le départ! Elle a raison maman, on réalisera vite que c’est un type bien notre beau-père.

     

    ~ 004 ~

     

    Je suis allée appeler Jere, je lui avais promis ! et il commence déjà a me manquer..

     

    Jérémie : enfin !! Tu me manquais ! ; _ ; je me sens tellement mal sans toi, raconte moi tout !

    Maya : ici, tout va bien, ma mère est adorable, son mari un ange tombé du ciel, on est vraiment heureux…

    ne voyant pas le temps passer, on continue de discuter pendant trente minutes…

     

    ~ 004 ~

     

    Tiens regardez, c’est une photo de ma mère !

    Elle est canon, avouez =)

     

    ~ 004 ~

     

    Et ça, c’est baptiste.

    ~ 004 ~

     

    Ce soir, avant de nous endormir, on discute un peu avec Nico.

     

    ~ 004 ~

     

    Nicolas :  Alors notre nouvelle vie te convient ? Moi en tout cas jsuis aux anges, baptiste il joue du piano comme un dieu on arrive a s’accompagner mutuellement, on s’éclate !! Et toi ?? Je t’ai vu parler beaucoup avec maman ! vous avez l’air de bien vous entendre !

     

    ~ 004 ~

     

    Maya : Oui. On a de la chance, la roue semble avoir tourné, on a eu une belle journée. J’espère qu’on sera heureux comme ça tous les jours…

    Nicolas : Oui !!! Il faut tout faire pour !!!

    Maya : <souris> oui, tu as raison..


  • ~ 005 ~

     

    Le lendemain, après le petit-déjeuner et avant d’aller en cours, Baptiste veut me montrer « ses p’tits trucs pour dégommer tout le monde aux échecs » !

     

    Baptiste : alors tu vois port te faire un bel échec et mat, tu fais souvent ce pion là, là, et celui-là, ici, souvent l’adversaire il fait ça, et ci, donc toi tu vas le contrecarrer la !

    Maya : ah merci ! ça, je n’y avais pas pensé ! Ça va m’aider, car maman m’a mis la pâtée aux échecs hier soir !

     

    ~ 005 ~

     

    Barbara : ce n’est pas gentil chou de lui montrer tes trucs, c’était la dernière personne contre qui je savais encore gagner !

     

    Tout le monde rit.

     

    ~ 005 ~

     

    Le soir même. Dans le salon.

     

    Baptiste : On leur dit chérie ?

    Barbara : Vu que c’est demain qu’il arrive, il faudrait, oui !

    Baptiste : LES ENFANTS ! VENEZ VOIR ICI UN MOMENT S’IL-VOUS-PLAIT !

     

    ~ 005 ~

     

    Barbara : Baptiste a un fils de 16 ans de son précédent mariage.

    Baptiste : Et demain Ludovic arrive vient vivre avec nous. C’était notre but avec votre mère, reconstituer notre famille. Tous ensemble.

    Nicolas : Votre fils vivait ou avant ?

    Baptiste : Avec sa mère.

    Nicolas : Il la quitte pour vous ?

    Baptiste : Elle voyage beaucoup donc ça l’arrange. Mais ne t’inquiète pas, tout s’est décidé à l’amiable, nous avons gardé d’excellents rapports.

     

    ~ 005 ~

     

    Nicolas : On va être une grande famille c’est top !

     

    ~ 005 ~

     

    Baptiste vient papoter avec moi, je l’adore. Si le fameux Ludovic a hérité de son père, ça va le faire l’ambiance dans cette maison !

     

    ~ 005 ~

     

    On se met ensuite à faire de la musique avec Nico et Baptiste, qui me donne plein de conseils, et d’instructions, pour mieux jouer. J’ai vraiment l’impression d’avoir un papa, je suis heureuse !

     

    ~ 005 ~

     

    Avant de me coucher, j’appelle Jere, je tiens ma promesse d’appeler tout les jours ! Je suis heureuse, mais il me manque beaucoup…

     

    ~ 005 ~

     

    Le lendemain, Ludovic arrive.

     

    ~ 005 ~

     

    Baptiste : Bienvenue chez toi mon fils !

    Ludovic : Merci Pa' !

    Baptiste : Ohlala, mais tu es un homme désormais !! 16 ans c’est ça ??

    Ludovic : yes

     

    ~ 005 ~

     

    Un lit pour Ludo a été rajouté dans notre chambre à Nico et moi…

    Ils oublient que je suis une fille !!! À la rigueur mon frère, ça passait, mais lui....

    C’est vachement gênant je trouve !! On n’a pas partagé le même ovule avec lui !!!

     

    ~ 005 ~

     

    Je vous le montre, Ludovic Zetry.

    Il est quand même mignon !

    (calmez-vous, il reste a des milliards de kms de mon Jéré hein)

     

    ~ 005 ~

     

    On s’entend bien ça va, il est sympa et marrant.

    Bon j’ai remarqué qu’il est quand même un peu pervers, à sa manière de mater mon décolleté !

    Faudrait qu’il se calme. On est devenu frères et sœurs et l’inceste n’est pas dans mes projets.

     

    ~ 005 ~

     

    Les jours passent et avec mon frère, on s’entend de mieux en mieux avec Ludo, on commence même à former un trio bien soudé, c’est vraiment cool.

     

    ~ 005 ~

     

    Je sais que je plais à Luo, quand je vois la façon dont il me regarde, mais la porte restera toujours fermée pour lui.

    1/ demi-frère par alliance

    2/ Jere toujours dans mon cœur. Pour toujours et même après.

     

    Non je ne veux pas me faire une raison pour ne pas finir vieille fille ! :'(

    Jéré & Maya pour toujours j’ai dit ! :'[

     

    ~ 005 ~

     

    Ils sont excellents nos parents, ils ont entendu la musique d’en bas et sont venus danser avec nous !  Vous en avez vu beaucoup des parents comme ça vous ? Moi non !

    Ils sont exceptionnels, on a vraiment de la chance !

     

    Baptiste : dites les jeunes, vu qu’on est samedi, ça vous dit qu’on sorte en famille ?

     

    Élu meilleur beau-père au monde !

     

    Barbara : excellente idée ! Allez filez tous vous mettre sur vos 31 ! on ira dans un petit bar qu’on adore, ce soir c’est soirée fiesta en famille !

     

    ~ 005 ~

     

    Peu après…

     

    Baptiste : Eh ben Ludo et Nico, vous auriez pu faire un effort pour la tenue !  Enfin bref… tous en voiture !

     

    ~ 005 ~

     

    Une heure plus tard…

     

    Sur la piste de danse, tout le monde se déchaine.

    Les parents m’impressionnent !

     

    ~ 005 ~

     

    Nicolas : Tu danses ?

    Maya : Avec plaisir beau roux !

     

    ~ 005 ~

     

    Slow’s time !


     

    Ludovic : excusez-moi monsieur, pourrais-je vous emprunter notre sœur ? Je vis très mal les slows en solo !!

     

    Nicolas : OK !

     

    ~ 005 ~

     

    Baptiste : on vous a à l’œil les loustics !

    Barbara : laisse-les, ils sont jeunes !

     

    ~ 005 ~

     

    Nicolas, le célibataire endurci depuis 10 générations, se gave de café avec des pnjs, il doit commencer à piquer du nez ! 

     

    ~ 005 ~

     

    Ludovic <chuchote> : tu es magnifique…

    Maya <chuchote> : merci, mais je te retourne le compliment…

    Ludovic <chuchote> vu qu’on n’est pas vraiment frère et sœurs, est ce que c’est mal si je t’embrasse comme un fou ?

     

    ~ 005 ~

     

     Ludovic <chuchote> : Maya.. Tu me plais. Est-ce que c’est réciproque ?

    Maya [chuchote] : Oui, mais dans notre situation je préfèrerai qu’on reste frères/sœurs…

    Ludovic [chuchote] : Je comprends. Mais si un jour tu changes d’avis, n’hésite pas à courir m’embrasser, tu ne te prendras pas un râteau ;]

    Maya <sourit> : je prends note.

     

    ~ 005 ~

     

    Je suis impressionnée par Ludo, vraiment un mec bien, compréhensif…

    Mais moi mon cœur bat encore pour un petit blond… même si je suis ridicule a ce niveau…

    Jere & Maya for ever ;_ ;

     

    ~ 005 ~

     

    Nicolas : Oui le gazpacho c'est délicieux 8)

     

    ~ 005 ~

     

    On a fait ensuite un petit karaoké tous ensemble, on s’est beaucoup amusé !

     

    ~ 005 ~

     

    Je plane sur un nuage de bonheur, il ne me manque rien aujourd’hui.

    Ou presque...

     

    ~ 005 ~

     

    <rit> il est drôle Baptiste hein ?

     

    ~ 005 ~

     

    Ouch, il est quand même sacrément mignon Ludo…

     

    ~ 005 ~

     

    Mais mon frère se défend à ce niveau, dieu qu’il s’embellit avec le temps, je suis fière de lui.

     

    ~ 005 ~

     

    De son côté, ma maman, c’est la plus belle des femmes.

     

    ~ 005 ~

     

    On quitte le bar dansant à 7 h du matin.

     

    Baptiste : Mon dieu on n’a pas vu le temps passer, les enfants vont être tout décalés pour lundi, dieu que nous sommes de mauvais parents !

    Barbara : Non on est les meilleurs, on leur fait vivre leur jeunesse, tout en étant encadré par des adultes, on est juste les meilleurs ! <bombe le torse>.

     

    ~ 005 ~

     

    Arrivés à la maison, on allume la sono et on continue de danser…

    Onnnn n’est pas fatiguée, on n’est pas fatiguées !!!

     

    De mon côté je pense à appeler Jérémie.

     

    Ludovic : tu appeler qui maya l’abeille ?

     

    Maya <au téléphone> Jérééé ! Désolée je n’ai pas pu appeler hier, j’ai eu plein de devoirs !!!

    (ouh la menteuse, j’ai oublié oui, mais chut !!!)

     

    ~ 005 ~

     

    Nicolas : Elle appelle JÉRÉMIE !

    Ludovic : Oh, c’est qui JÉRÉMIE ?

    Maya : [cache la combine dans ses mains] chut vous êtes lourds tous les deux !

    Ludovic : JEREEEEEEEMIIIIIIIIE HUHUHU

    Jérémie [dans le téléphone] ya une voix de mec qui beugle mon nom c’est normal ? C’est qui ce taré ?

    Maya : [téléphone] c’est le fils de Baptiste, je t’en ai déjà parlé ! On a fait une soirée avec toute la famille et ils sont un peu éméchés, ne fait pas attention à ce qu’ils racontent !

    Ludovic : JEREEEEEEEEEMIIIIIIIE OUHOUHHH

    Jérémie [téléphone] OK, dis a ton connard d’aller se faire foutre, bref bye amuses toi bien

     

    [raccroche]

     

    Il m’a raccroché au nez ????

     

    ~ 005 ~

     

    Maya : Putain Ludo c’est de ta faute, de quel droit tu fais un cirque pareil quand je téléphone a un ami ?! Je l’appelais près de vous en vous faisant confiance, car je pensais que vous étiez des hommes matures, mais en fait vous n’êtes que des gamins !

     

    ~ 005 ~

     

    Ludovic : Oh calme-toi, c’est qui ce mec pour que tu t’énerves à ce point ? Ton copain ?

    Maya : mon meilleur ami !!! Et il n’a pas apprécié vos rires stupides !!!

    Nicolas : Tu touches a son Jérémie elle te mord, gaffe Ludo

    Ludovic : D’accord désolé, je ne recommencerai pas, si ça frustre Jérémie le fragile.

     

    ~ 005 ~

     

    En colère, je pars bouder ds mon coin.

    Jérémie m’a raccroché au nez :'(

     

    ~ 005 ~

     

    Barbara : tiens tiens la plus belle isolée loin de tout ! Qué passa ma chérie ! pourquoi tu n’es pas avec les garçons ??

    Maya : Ils m’ont saoulée

    Barbara : ils ont fait quoi ces affreux ? Raconte et je m’occupe de tout, je ferais passer ça pour un accident !

    Maya : Ils beuglaient pendant que j’étais au téléphone avec Jérémie, ça l’a énervé et du coup il m’a raccroché au nez :'(

    Barbara : Zut, si je me souviens bien, Jérémie c’est ton petit chéri ?

     

    ~ 005 ~

     

    Maya : Mon meilleur ami uniquement… Il ne m’aime pas d’amour lui… Et puis de toute façon on a trop de distance entre nous désormais…

    Barbara : la distance n’estompe pas les sentiments

    Maya : loin des yeux loin du cœur maman...

    Barbara : faux

     

    ~ 005 ~

     

    Ludovic : Nico ? Il y a un truc entre Maya et son Jérémie, non ?

    Nicolas : euh non

    Ludovic : Ce n’est pas son crush ?

    Nicolas : Il a déjà une copine

    Ludovic : Tu crois qu’elle pourrait craquer pour moi ?

    Nicolas <tousse> je ne sais pas du tout, je te laisse je descends un peu ! <sueur> ='D

    Ludovic : je viens avec toi.

     

     

    Quelques minutes plus tard....

     

    ~ 005 ~

     

    Parfait, la chambre est libre, je vais pouvoir appeler Jere dans le calme !!!

     

    Jérémie : allo ?

    Maya : Jereeeeeee !! Excuse-moi encore pour hier soir, ils sont trop cons =(.

    Jérémie : Pas de soucis. Ça va toi sinon ?

    Maya : Mieux depuis que j’entends ta voix =D et toi ?! Raconte-moi ce que tu as fait de beau depuis !

    Jérémie : Pas grand-chose de neuf… À part que j’ai quitté Jess, qu’elle m’a traité de tous les noms, avant de repartir chez de la famille, son oncle je crois, une connerie comme ça. Bref je suis tout seul maintenant, car j’ai la flemme de me lier a d’autres pensionnaires, ma vie est merveilleuse…

     

    Vous avez entendu ??? Il a rompu avec Jessica !!!

     

    ~ 005 ~

     

    Maya : Va un peu vers les autres pensionnaires, tu ne dois pas rester seul à te morfondre.

    Jérémie : Pas envie…

    Maya : Juste par flemme ?

    Jérémie : pas uniquement…

     

    Il n’a pas besoin d’en dire plus… J’ai compris qu’il ne veut pas se recréer un Nouveau Monde pour effacer celui qu’il a toujours connu…

     

    ~ 005 ~

     

    Maya : tiens j’ai une idée, et si tu venais passer un week-end a la maison ?? Je pense que maman et Baptiste n’y verraient pas d’inconvénients, ils sont super cools !!

    Jérémie : euh… Je ne sais pas, faut que je voie, je dois demander une autorisation de sortie à la directrice et tout le bazar, ça va être chiant, je verrais ça demain.

     

    ~ 005 ~

     

    Pendant ce temps dehors.

     

    Ludovic : dis papa, quand on craque pour une fille qui s’en fiche de nous, comme on fait ?

    Baptiste : tu lui fais la cour jusqu’à ce qu’elle craque ;)

    Ludovic : échec et mat en attendant

    Baptiste : merdeeeeeeeeeeee

     

    ~ 005 ~

     

    Après-midi.

     

    Barbara : mon roman est passionnant ! et vous les enfants ?

    Nicolas : bouquin de maths moi, je dois assurer a mon devoir de maths demain, déjà que la prof ne m’aime pas…

    Barbara : ah pourquoi ? Tu as du mal à t’intégrer dans ta nouvelle école ?

    Nicolas : uniquement avec cette prof, mais ce n’est pas grave ça lui passera. Au pire je ferais passer sa mort pour un accident…

    Barbara : je t’aiderais…

    Maya : maintenant je sais d’où vient la folie de mon frère…

    Barbara : ne le répète pas....

     

    ~ 005 ~

     

    Au même moment, en haut.

     

    Ludovic <pense> faut que j’arrête de penser a elle, mais elle m’obsède ! Ça m’énerver !

     

    [téléphone] DRIIIIIIIIIIIIIING

     

    Ludovic : j’arrive !

     

    ~ 005 ~

     

    Ludovic : ouais allo ?

    <voix masculine> bonjour, est-ce que je pourrai parler a Maya  svp ?

    Ludovic : de la part de ?

    <voix masculine> jérémie

    Ludovic : ah désolé, elle est sortie au cinéma avec son copain, Ludovic. Je suis baptiste son beau-père ! Je lui dirais que vous avez appelé, jeune homme !

    Jérémie : OK bah merci monsieur, au revoir.

     

    ~ 005 ~

     

    Ludovic <pense> je suis dégueulasse, mais imaginons la grosse dispute ensuite, Maya déprimée, cours dans mes bras, je la console, et paf ! High IQ strategy !

     

    ~ 005 ~

     

    Pendant ce temps, en bas.

     

    Maya : Dis maman, escroqué je peux inviter un ami a la maison, un week-end ?

    Barbara  : oui ma chérie, invite Jérémie 

    Nicolas <éclate de rire>

    Maya <tire la langue> je file lui passer un coup de fil alors.