• 052

    052

    - ASSEZ!!! ASSEZ NANAMI!! ASSEZ!! se met a crier de toutes ses forces Aiko en se cramponnant solidement a la moquette sur laquelle reposent ses fesses – ah si seulement elle pouvait l'arracher de rage ! Si seulement !

    - A..Aiko? En déglutit de surprise son interlocutrice en calmant subitement son début d'hystérie.

    - TU AVAIS TOUTES TES CHANCES AVEC DAI!! TOI, TU AS TOUJOURS EU TOUTES TES CHANCES!! MAIS TU NE LES AS JAMAIS SAISIES!! JAMAIS!!

    052

    - A..Aiko...Je..Je..

    052

    - Alors on peut dire que c'est de ta faute s'ils sont partis si vite. Parce-que si tu ne l'avais pas rejeté, il aurait sans doutes hésité a s'en aller!

    - Ca t'amuses de me dire des choses pareilles?

    - Non! Mais c'est la vérité, alors..

    052

    - Tu me haï parce-que je ne l'ai pas rejeté donc! Mais moi je sais très bien que tu m'aurais haïe encore plus si je ne l'avais pas fais! Alors tu peux me dire ce que j'étais censée faire? Etre?? Pour ne pas avoir le mauvais rôle dans l'histoire?!

    - Je ne t'ai jamais haïe Nanami! Enviée, oui.. Mais jamais haïe!

    052

    - Hmmpff.. rassurée de l'entendre alors.. parce-que le contraire serait le coup de grâce, maintenant qu'on a perdus nos idiots d'octaviens..

    - Leur présence me manque affreusement a moi aussi... La maison est tellement vide et sans vie sans Hide le moulin-a-paroles, et Daï le râleur chiant...

     

     

    *     *

    *

     

    052

    - Wow, c'est service rapide avec toi dis donc! Je m'exclame avec ironie en apercevant Aaron qui se téléporte soudain sous mes yeux, a l'autre bout de la pièce : cela ne fait même pas dix seconde que j'ai raccroché le téléphone!

    052

    - Je tenais a m'assurer rapidement que ce n'était pas un mauvais canulard d'un petit plaisantin!

    - Pourquoi, un mauvais canulard? Je lui hausse les épaules avec suspicion.

    052

    - Parce-que ça fait deux ans que tu as été porté disparu Daï! Deux ans! me fait-il en s'avançant rapidement vers moi, les bras qui se lèvent lentement dans ma direction. Oh non, malheur! Est-ce qu'il cherche a me prendre dans ses bras, ce bisounours ambulant? Ah mais non, y'a pas moyen! Peuh! Alors je l'enchaine rapidement, pour le forcer a parler et ne plus penser a un éventuel débalage de bon sentiments mielleux,

    052

    - Aaron, je cherche ma mère... Parce-que la maison a été scellée.

    052

    - Euuh.. Daï.. me déglutit-il en réponse et en arrêtant brusquement ses pas pour se figer devant moi. Je n'aime pas l'expression que son visage se met a dessiner maintenant et je ne me gêne pas pour le lui faire comprendre,

    - Toi, tu vas me dire quelque chose que je ne vais pas aimer entendre!

    052

    - Isis nous a quitté il y'a un an Daï. Je suis désolé..


  • 053

    You are not alone - Mickael Jackson ♪

    053

    - Quittés pour aller où? Je semble soudain devenu très idiot, cherchant ainsi a éviter le plus longtemps possible toute compréhension de ces paroles que j'étais certain de détester avant même qu'il ne les prononce.

    I'm still all alone
    How could this be

    - Je suis désolé Daï, s'excuse t-il alors a nouveau, - Je me doute que ça doit être horrible a apprendre... et tout ce que je peux te dire maintenant, c'est que tu n'es pas seul. Si jamais tu venais a le penser..

    You're not here with me
    You never said goodbye

    053

    - Non mais attend, tu.. tu délires..non? Je commence soudain a trembler de tout mes membres en refusant en bloc une réalité des plus insoutenables, - Mais.. mais.. je.. je..

    Someone tell me why
    Did you have to go
    And leave my world so cold

    053

    .. je me retrouve soudain enlacé par les bras de mon interlocuteur qui m'affirme chaleureusement que, - Tu vas être fort Daï.

    That you are not alone
    For I am here with you

    .. M.. maman..

    .. Ma.. maman...

    053

    - Co..comment.. Mais co..comment?..

    But you are not alone
    For I am here with you

    053

    - Elle était morte d'inquiétudes a ton sujet Daï... Alors elle a décidé qu'elle irait te chercher, même si pour cela elle devait parcourir tout l'univers...

    Though we're far apart
    You're always in my heart

    053

    - ...Une mission dangereuse de sauvetage donc, et totalement incensée – et je peux te jurer sur ma vie qu'on a essayés de l'en dissuader! Mais tu connais ta mère...

    But you are not alone

    053

    - ...Bref.. Pour finir.. C'est il y'a un an qu'il nous a été rapportés que sa course avait finalement prit fin sur Nazyria, une planète agressive et puissante – qu'on s'est ensuite dépêcher de raser pour vengeance, tu te doutes bien... Avant de récupérer le corps d'Isis... pour la faire reposer en paix et pour l'éternité, auprès de Jun.

    'Lone, 'lone
    Why, 'lone..

     

     

    053

     

     

    - Non, c'est pas possible!! Daï?? Tu es de retour??

    Non.. C'est pas possible! Cette voix... je la reconnais!

    - Anne...j'en déglutis doucement de rage, encore emprisonné dans les bras d'Aaron qui ne semble pas vouloir me lâcher – et qui se presse de me demander avec suspicion,

    - Daï, qu'est-ce que tu nous fais là?

    Evidemment, il a senti mon énergie croître sous l'effet de la haine – et c'est bien normal, car qui saurait rester calme en présence de la personne qui est responsable de la mort de sa mère?!

    - C'est de sa faute.. c'est de sa faute.. j'accuse alors en tremblant de rage – Aaron me tient toujours solidement – je pense qu'il craint une éventuelle réaction agressive de ma part.

    053

    - Qu'est-ce que tu racontes idiot? Ne me crois évidemment pas poil de carotte en ne desserrant pas son emprise, - Qu'est-ce qu'anne a à voir la-dedans..

    053

    - C'est cette pute qui m'a dit d'aller sur terre! Je cingle alors dans l'air en me retournant brutalement pour me débarasser de ma sangsue rousse – qui me maintient tout de même par sa force éternienne ; son aura psychique ; m'empêchant ainsi de déployer trop facilement la mienne.

    053

    - Cette « pute » est ma femme et tu lui dois le respect, me gronde t-il en me stressant profondément – vu que son insupportable énergie freine considérablement la mienne, que je cherche a canaliser pour exploser mon ennemie qui se tient devant moi.

    - Daï.. je..je.. , commence t-elle a balbutier – sans doutes de terreur -, Je ne pensais pas que.. que..

    053

    - Que la terre était détruite? J'en serre les poings de rage, juste avant qu'Aaron ajoute a son tour, en questionnant sa trainée de femme,

    - Anne, tu lui as dis d'aller sur terre, alors qu'on sait qu'elle n'existe plus? Mais pourquoi?

    053

    - J'en sais rien.. mais je.. je.. oh je suis tellement désolée Daï.. je t'en pries, crois moi.. Je te jures que si j'avais sû que..

    053

    - Si tu te dirigeais vers la terre.. et puisqu'elle n'existe plus, où étais-tu alors pendant ces deux ans, Daï? me fait immédiatement Aaron d'un air intrigué.

    - Avec ce qu'il reste de l'espèce humaine.

    053

    - Il reste des humains?? ose vivement me questionner a son tour - en tremblant tout de même - cette vieille brune que j'aimerai tant pulvériser : qu'elle remercie profondément son mari, vraiment.... Car sans lui, elle ne serait déjà plus de ce monde!

    - Où sont les derniers humains, Daï? Me fait a nouveau le rouquin, - sur une planète? Ils ont finalement réussis a se sauver de l'implosion de la terre? Et combien en reste t-il? Ont-ils besoin d'aide désormais?! Parle Daï! Parle!

    053

    - Vous ne saurez rien bande d'enculés! Je me met a leur crier avec une haine grandissante au fil des secondes, - Parce-que ma mère serait encore en vie si cette pute de merde ne m'avait pas envoyé me perdre chez ces bouffons d'humains pendant deux ans!!! Et ça, jamais je ne vous le pardonnerai! Et toi, Anne, je te jures sur ma vie que tu ne perds rien pour attendre!! Tu paieras pour sa mort!! TU PAIERAS!!

    - Arrête d'essayer de déployer ton énergie, me soupire Aaron avec un calme terriblement frustrant, - parce-que face a moi, tu ne peux rien! J'ai plus du double de ton âge, plus du double d'entrainement, et donc sans doutes plus du double de ta puissance!

    053

    - Ca.. ça reste a prouver.. je lui laisse finalement tomber, le coeur plus emplit de haine que jamais.

    - Personne n'est responsable de ce qui est arrivé a Isis, Daï, tente sans doutes de me calmer la tête de carotte, - alors arrête de chercher un coupable... car ça ne la ramènera pas.

    - Mon absence est responsable... Et elle, est responsable de mon absence.. je conclue alors en désignant froidement sa misérable épouse, avant de me téléporter pour disparaître au plus vite de cette maison.

    053

    053

    - Pourquoi l'as-tu envoyé sur terre? Cherche aussitôt a comprendre Aaron en direction de sa femme, une fois que le petit nerveux a disparu de chez eux.

    053

    - Je.. je.. je n'en sais rien chéri. Je..je.. je crois que j'essayais de gagner du temps, lui balbutie t-elle d'une voix hésitante.

    - Du temps?

    - Il cherchais a monter une armée d'invocateurs... et cela m'a effrayée.

    - Alors tu as été assez bête pour te dire qu'il fallait l'envoyer se perdre dans l'univers pendant X temps, pour l'empêcher de se monter une armée?

    - Mais je ne pensais pas qu'il se perdrait! Je te dis que je cherchais juste a gagner un peu de temps...

    - Que tu as dû te sentir coupable lorsqu ils 'ont été portés disparus, non? Et lorsqu'Isis a couru braver tout ces dangers pour retrouver son fils..

    - Où veux-tu en venir? Que je suis un monstre sans coeur et tout? Parce-que j'ai fais une erreur?

    - Tu es un monstre, oui. Parce-que moi a ta place, je n'aurai plus sû dormir de la nuit dès que j'aurai appris qu'un gosse a disparu par ma faute!

    053

    - Et lui?? Il n'est pas un monstre peut-être?? Je suis désolée, mais il me fait peur, a moi!! Il est une sorte de Keichi, un être avide de gloire et pouvoir! Il en veux plus, plus.. et toujours plus!!

    - Peut-être, mais sur l'échelle de la monstruosité, tu le bats a plates coutures avec ce que tu lui as fais.

    - Oh je t'en pries, pas la peine de me faire passer pour la sorcière de service non plus, je ne pouvais pas prévoir!

    - Mais Isis était le dernier pilier de son fils, idiote! Alors s'il ne perd pas pieds maintenant, on aura de la chance! Surtout qu'il est désormais, et légitimement, roi d'Octavia!

    - « Idiote » ? Moi, « idiote » ?

    053

    - Oui, clairement! Et je crois qu'on va se séparer Anne, parce-qu'honnêtement, je ne pense pas que je saurai être capable de passer au-dessus de cette histoire.

    - P..pardon? Aaron! Tu..tu plaisantes j'espère?

    - Rends toi compte que ton acte a brisé un ado de dix-sept ans, déjà instable par l'absence de son père. Tu as été abjecte, tout simplement.

    - Mais je me suis excusée devant lui, que puis-je faire de plus?! Je suis désolée! DESOLEE! Je ne pensais pas a mal chéri, je te le jures!

    - Je suis désolé.. Mais non.


  • 054

     

     

    *     *

    *

     

     

    - Daïïï!! Quelle bonne surprise!! s'exclame joyeusement Denzel lorsque j'arrive dans l'ex-bureau de ma mère pour - comme par hasard - l'y retrouver, - C'est incroyable de te revoir ici dis donc! Je n'en crois pas mes yeux!

    054

    - Ce qui est incroyable c'est ta présence dans le bureau de mère, je n'attend pas pour lui faire tout en continuant de m'avancer vers lui, - Tu te prends pour qui a squatter ici?

    - Euh.. sais-tu ce qui est arrivé a Isis?

    - Oui. Je suis au courant.

    - Alors tu dois savoir qu'après sa disparition, le conseil m'a nommé pour diriger le royaume a sa place.

    054

    - Alors dans ce cas, je te délivres de tes fonctions. Bye Denzel !

    054

    - Humm.. Pardon poussin? Tu as été exposé a de fortes radiations qui ont abîmés ton petit cerveau pendant ces deux ans? Et puis d'abord, où étais-tu? Et où es mon fils?

    054

    - Hide est rentré chez vous.

    - Vraiment??

    - Et toi, tu vas dégager d'ici!

    054

    - Et toi tu vas te calmer tout de suite! Parce-que tu ne peux pas revenir prendre un trône comme ça, après deux ans de joyeuse balade!

    - Je vais me gêner tiens.. Et toi, sale rat, tu n'as pas un mot a dire car j'ai déjà signalé mon existence au conseil - qui m'a aussitôt reconnu comme souverain incontesté! Alors maintenant, tu prends tes clics et tes clacs, et tu dégages!

    054

    - J'étais membre du conseil du temps de ta mère Daï! Alors tu ne peux pas me jeter comme ça.. Tu ne peux pas!

    - Je vais me gêner tiens. Ou alors si tu veux rester, je dois bien avoir une place pour toi de... technicien de surface*? Ca te dis?