• 062

     062 

    De violentes secousses perturbent soudain le palais tout entier.

    On pourrait croire à un tremblement de terre. 

    062 

    Isis et Jun interrompent brusquement leur activité, pour s’étonner, ensemble, du phénomène.

    — Qu’est-ce que... s’inquiète en premier Isis, en pâlissant à vue d’œil. 

    062 

    — Ça arrive souvent ici, les tremblements de terre ? Lui fait son compagnon en jetant un œil par la fenêtre qui surplombe leur lit ; les arbres des alentours semblent entraînés dans une valse folle qui les remue dans tous les sens. 

    062 

    — Quelqu’un arrive ! Informe brusquement Isis en fixant la porte de la pièce.

    En effet, les pas d’Asuka, qui courrait à en perdre haleine jusqu’à leur chambre, terminent enfin leur course ; 

    062 

    — Jun ! Majesté ! Vous êtes là ? 

    — Oui ! Mais qu’est-ce qu’il se passe ici ?! Réponds sans attendre Isis, en s’extirpant vivement du lit pour se rhabiller avec hâte.

    J’un fait de même. 

    062 

    — Il faut s’éloigner du château, semble paniquer Asuka, toujours derrière sa porte, 

    062 

    — Il se passe quelque chose en bas, c’est certain, une aura noire se dégage de la salle mystique... 

    À peine sa phrase prend-elle fin que Jun et Isis jaillissent, ensemble, de leur chambre.

    Leurs visages sont livides et figés par la terreur.

    Ensemble, ils laissent brusquement échapper, dans un cri d’effroi, deux prénoms,

     — Daï ! Kei ! 

    062 

    Une nouvelle secousse, plus violente que les précédences, les fait à nouveau sursauter.

    Asuka se dépêche d’ordonner a nouveau, 

    062 

    — Vite ! Allons-nous-en !

    En finissant sa phrase, elle décide de leur montrer l’exemple en se précipitant vers le téléporteur qui mène à l’étage inférieur, en direction de la sortie.

     Jun l’imite sans hésiter, en attrapant la main de sa compagne pour l’entrainer derrière lui.


  • 063

     

    ~ Musique ~ Engel ~ Rammstein ~

      

    Le palais tout entier est maintenant totalement recouvert de cette brume noirâtre qui semble avoir pris possession de toute la demeure royale d’Octavia. 

    063 

    — Kei ! Il faut trouver Kei ! Tente brusquement de rappeler Isis, en essayant de freiner la course de son compagnon. 

    063 

    — Plus tard, se contente de lui répondre celui-ci en la tirant plus fort pour la faire accélérer, — pour l’instant il faut qu’on sorte d’ici, et vite ! Tu sens pas cette atmosphère maléfique autour de nous ? C’est pas du tout normal et on doit pas traîner là-dedans !

     063 

    — Non ! s’arrête-t-elle alors en récupérant sa main de celle de son amant — mon frère est en danger ! Je le sens, je le sais ! Et je vais le chercher, maintenant ! 

    063 

    — La salle mystique est en train de posséder le palais, majesté ! La cingle furieusement Asuka en arrêtant aussi sa course. 

    063 

    — Justement ! Persiste Isis en frissonnant d’effroi, — que fait-il en bas ? Il lui est arrivé malheur, je le sais, je le sens ! Et Daï ? Où est mon Daï ?! 

    063 

    — On va réfléchir a tout ça dehors Isis, tente doucement Jun en revenant vers elle, — ta main s’il-te-plais, on doit sortir d’ici... tout de suite ! 

    063 

    — Non, lui répond-elle en lui arrachant à nouveau sa main, — sortez tout les deux, sortez d’ici si ça vous chante, mais moi, je descends chercher mon frère !

     063 

    — Isis, merde ! Crie Jun en la voyant repartir en arrière au pas de course, 

    063 

    — Jun, viens ! L’incite Asuka en lui prenant la main pour le tirailler en arrière, — il faut partir !

     

     

    *

     

     

    Isis disparait alors dans les jardins royaux, grâce à l’un des téléporteurs de la grande salle, tandis que Jun se téléporte avec Asuka, a l’extérieur du palais.

    063 

    Il préfère mettre la jeune guerrière en sécurité, avant de revenir chercher sa princesse, qui doit maintenant être en chemin vers la salle mystique du sous-sol.

     

     

    *

     

     

    063 

    Quelque chose de surnaturel tente d’arrêter la course Isis ; des rafales violentes, des décharges d’énergies qui la giflent sans ménagement ; mais celle-ci n’y prête pas attention, préférant continuer tout droit sans réfléchir.

     063 

    Elle sait que tout vient de là.

    De cette salle.

    De derrière cette porte ferrée et blindée... qui laisse échapper la fameuse aura noire qui a maintenant englouti l’intégralité du palais.

     063 

    — Isis ! Hurle bruyamment Jun en apparaissant en plein milieu des jardins, à moins de cent mètres de la concernée qui est en train d’essayer de repousser une attaque qui semble venir de la salle mystique.

     063 

    Maintenant elle comprend pourquoi Keichi lui a toujours interdit de se promener trop longtemps dans le coin...