• 365

    365

    Comme prévu, et après un long vol saccadé de plusieurs pénibles et agaçantes escales, pour se terminer par un dernier voyage en taxi, les TroubleMaker arrivent enfin devant l'enceinte de l'immeuble de la personne, famille, qui est censée les héberger discrètement, le temps de quelques jours, au lieu qu'ils soient obligés d'occuper quelques chambres d'hôtel et d'être ainsi en proie a certains paparazzis curieux.

    365

     

    Tobias est parti en éclaireur. Après tout, ici vit sa famille éloignée. La fameuse tante américaine, Lauren, souvenez-vous!

    365

     

    - Il va se magner le cul, oui ? J'me les gèle!!! Il aurait pu nous faire rentrer dans le couloir, au moins, au lieu de nous laisser dehors!! J'suis sûr que c'est chauffé dedans, en plus! M'en fout, s'il se grouille pas je sonne à tout les interphones! J'suis sur qu'ils sont pas tous aussi crevards que Tob', là-dedans! râle Terry en se frottant les mains pour tenter de se réchauffer un minimum ; leur ami batteur les ayant abandonné comme des clochards devant l'immeuble de sa tante, ils ont en ce moment tout le loisir de le maudire puisque lui est, en ce moment, tranquillement en train de discuter avec les siens, bien au chaud, tandis qu'eux, son en train de se transformer lentement -mais surement- en Esquimaux.

    365

    - Laisse-lui un peu de temps, ça fait quelques années qu'il n'a plus eu de contacts avec cette famille, je crois, vient plaider Vick pour appuyer la cause du crevard Tobias, tout en resserrant un peu plus son écharpe autour de son cou : une pensée pour les jeunes hommes s'il vous plait, la température à Wilgmington est de -8 degrés, ce soir!

    365

    - La bonne blague serait qu'on se soit déplacé ici pour rien, fait Jane à son tour, - imaginez que cette famille qu'il a pas vue depuis perpète le jette à coup de pied dans le cul?

    - Ca va, Raph'? Se renseigne amicalement Wilfrid en tapotant dans le dos du concerné : en effet, nul ici n'est dupe et tous ont bien compris que depuis le départ de Berlin, leur ami n'est plus que l'ombre de lui-même, ne décrochant plus le moindre mot.

    365

    Et pour cause.. il a quand même quitté définitivement sa petite amie pour s'envoler sur le continent opposé. Pour cette raison, ce sont des regards compatissants et amicaux qui le scrutent désormais. Ses amis ont bien conscience que le jeune homme ne doit pas vraiment être dans son assiette, en ce moment.

    365

    - Le voilà ! désigne du regard Vick quelques minutes plus tard pour indiquer un Tobias qui revient d'un pas rapide vers ses amis, un large sourire esquissé sur les lèvres en leur ouvrant la grande porte de l'immeuble.

    - Allez rentrez bande de poulpes ! Fait joyeusement le batteur à ses comparses, - on passe la nuit ici, et peut-être même un peu plus ! J'vous avais dit que la famille de ma tante, c'était la meilleure ! Bon par contre devant son mari, vous baissez les yeux et vous fermez vos gueules. Lui.. Il est comment dire, un peu spécial ! Alors pas un mot de travers et pas un regard déplacé sur ma cousine, ou j'vous arrache la tête ! On se fait bien voir, on se fait passer pour de jeunes musiciens pleins de talents et angéliques... !

    - Ta cousiiiiiiine ?! Se pressent évidemment de faire en choeur Terry, Vick et Wilfrid, dans la seconde, tout en se hâtant derrière leur comparse batteur pour enfin, aller se mettre au chaud à l'intérieur de la coquette demeure qui va les héberger le temps de quelques nuits.. 

     

     

    *

     

     

    365

     

    Quelques heures plus tard et après un rapide diner plutôt silencieux ; uniquement entrecoupé par l'avalanche de questions d'une adolescente groupie -la fameuse cousine, Ellie- qui est, ce soir, toute folle à l'idée de recevoir chez elle un cousin musicien accompagné de purs beaux gosses ; Tobias se rend dans la salle d'eau pour se prélasser dans un bain chaud, tandis que Raphaël, lui, se contente de rester allongé sur le lit de la chambre d'ami qu'il partage avec son camarade Wilfrid.

    365

    Vick,Terry, et Jane, quant à eux sont en train de faire connaissance avec la fameuse Lauren qui est la sociabilité et la gentillesse incarnée. La mère de famille est elle aussi tout en joie de recevoir une clique de jeunes talents chez elle. À la différence de son époux qui fulmine en ce moment même, confortablement vautré dans le canapé de son salon pour regarder la rediffusion du Jerry Springer Show, une émission très connue où des arriérés viennent laver leur linge sale en public, hués par la foule.

    365

    Ça y'est! Le jeune Angermann a bien trempé dans son bain et il sent la rose! Ou plutôt le gel douche, mais cela fait plus poétique de dire la rose!

    D'un pas tranquille, il sort alors de la salle de bains avec une unique serviette attachée à la taille...

    365

    Quoi? Oui, le poisson rouge avait oublié de prendre des rechanges avant de se précipiter dans la salle d'eau! Comme si cela ne vous était jamais arrivé, hein..

    365

    - Uh! Fait soudain la jeune fille de la maison, Ellie, en débarquant dans le couloir menant à la salle de bains, surprenant ainsi bubulle le poisson rouge, à moitié nu.

    365

    - Oops, tu voulais y aller, peut-être ?! Désolé d'avoir été aussi long ! S'excuse très vite le batteur, souriant, un peu gêné de s'être fait surprendre dans une telle tenue par celle qui est sa cousine de sang.

    365

    - Ah non, non, t'inquiètes ! Rougit très vite l'adolescente en se forçant à ramener son regard vers son interlocuteur -alors que celui-ci aimerait pourtant bien rester à détailler le torse musclé et imberbe de son interlocuteur ; justement ce dont elle raffole chez les hommes... : l'absence de poils!!-

    Qu'il est étrange qu'en tant que jeune fille, elle ne tente pas de regarder en direction de l'entre-jambes de son cousin? La bonne blague, vous y avez cru, vraiment...? Car bien entendu que la demoiselle n'arrête pas de l'imaginer tomber au sol, cette idiote de serviette!

    Perverse un jour, perverse toujours. Vous connaissez une fille par laquelle la perversion ne passe pas, vous? Menteur(se)!!!

    365

    - Eh eh, cool alors!! réagit alors Tobias en se grattant la tête de gêne, réalisant encore une fois que sa cousine n'est pas de plus hideuse, bien au contraire.

    365

    « S'il y en a un de ses amis qui l'approche de trop près, il lui fera sa fête!! » qu'il songe de nouveau, observant son interlocutrice se hâter vers la salle d'eau. « La famille, c'est sacré! »

    365

    Il surveillera donc de très près son comparse Wilfrid ces prochains jours.. Oui, oui, il parle bien là de son camarade Wilfrid! Qui ne semble avoir, et ce, depuis quelques semaines maintenant, plus qu'une idée en tête : sauter sur tout ce qui est canon et porte un jupon !

     

     

    *

     

     

    365

     Après un voyage aussi harassant, aucun TroubleMaker n'avait la capacité de veiller très tard, cette nuit.

    Pour cette raison, et alors qu'il n'est que minuit dix sur toutes les horloges et montres de la maison, tous les jeunes musiciens sont en ce moment déjà recroquevillés dans les lits qu'on leur a offerts pour la nuit... : Ils n'ont qu'avec eux qu'une valise chacun, car leurs instruments de musique ont été soigneusement rapatriés par leur agent. Ils les retrouveront dans leur futur studio.

    365

    Raphaël, Wilfrid et Tobias occupent la première chambre d'ami ; les deux guitaristes ont prit le lit de la pièce et le batteur le sofa Louis XVI : une histoire de pierre papier ciseau, le perdant se tapait le canapé aussi dur que du béton armé...

    Terry et Vick, eux, ont pris possession de la deuxième chambre.

    Et enfin, Jane, elle, couche ce soir aux côtés de la jeune fille de la maison, Ellie.

    Très vite, divers ronflements se diffusent au sein des chambres occupées par les jeunes hommes car tous sont déjà profondément endormis, tendrement bercés par les doux bras du gentil Morphée...

     

     

    ~ Juste toi et moi - Indochine ~

     

    365

    Tous? Non, tous sauf un irréductible !

    Raphael Bauer, qui lui, n'arrive décidément pas à trouver le sommeil.

    Et pour cause... Il a tout de même pris l'avion plutôt précipitamment pour s'enfuir très loin de la femme de sa vie. En lui mentant légèrement. En lui faisant peut-être croire qu'il reviendrait un jour, alors que lui-même n'y a que moyennement cru, à cette éventualité.

    365

    Le coeur du musicien saigne encore de cet évident mensonge et il ne réalise pas réellement. Qu'il ne la reverra clairement jamais... et qu'elle le comprendra très vite elle aussi. Puis quels seront leurs avenirs respectifs désormais? De simples amis qui, peut-être, acceptent de s'échanger des mails de temps en temps?

    365

    La gorge du jeune Bauer se noue. Sa paranoïa devient croissante et son estomac danse désormais la macarena avec ses boyaux, tandis que son regard s'humidifie lentement alors qu'il fixe le plafond avec désespoir... priant. Pleurant.

    365

    Mais qu'a-t-il donc fait...?

    365

    365

    365

    365

    365

    365

    365

    365

    « ♥ Vidéo par Elhora ♥ Merciiiiiiiiiiiiii ♥366 »