• 015

    015

     

    — T’es incroyable d’être venu sur Eternia pour… Poursuit Maxime… 

     

    Il se rapproche et l’enlace, tout en plongeant dans son regard… qui a l’air impassible.

    Elle ne sourit pas. Elle a l’air neutre.

     

    — OhayOo ? Y’a quelqu’un ? Demande alors Maxime pour la dérider.

     — Idiot. Sourit-elle enfin. Tes cinq minutes sont écoulées, je crois…

     — Ouaip. Alors tu dois t’en aller !

     — Je ne sais pas me téléporter.

     — Merde ! En plus Aaron s’est barré !

     

    Elle sourit tendrement en soutenant son regard.

    —Alors tu vas devoir me garder avec toi… Et respecter la promesse…

     

    015

     

    — Je t’aime… Murmure Caroline en se hissant sur la pointe des pieds pour lui donner un baiser…

     — Hey ! Les cinq minutes sont passées ! Fais soudain Seto en arrivant vers les adolescents…

     — Attends, ce n’est pas ce que tu crois !! Se défend rapidement Maxime en esquivant le baiser de la jeune fille.

     — La pause est finie ! Mademoiselle, veuillez vous en aller, merci. Poursuit calmement Seto. 

     

    015

     

    Soudain, Maxime pousse violemment Caroline en avant, vers Seto, en s’exclamant : 

    — Je te présente ta nouvelle recrue ! Elle postule pour être un de tes soldats !

     — Pardon ? s’étonne Seto, un sourire moqueur sur les lèvres. 

     — Quoi ? Il est où le problème ? On te donne une recrue volontaire et tu chipotes ? 

    — De un, tu vas me vouvoyer sale gosse ! Et de deux, je ne prends pas les filles dans mon armée ! Alors ta petite copine, elle va gentiment retourner d’où elle vient !  

    015

    — Sale macho !! Lance Caroline pour soutenir Maxime, — les filles ce ne servent qu’a tricoter sur votre planète ?? C’est ça ?? Booooouh !! 

    Maxime lui tapote l’épaule pour lui faire comprendre qu’elle doit baisser le ton… C’est pas qu’il a peur de Seto, mais l’agresser ne fera pas vraiment avancer leur affaire.

     — Entraînez la chef. Elle veut devenir soldate. Reprend Maxime avec sérieux.

     — J’ai dit non ! Rétorque Seto. Je ne m’encombrerai pas d’une fille. 

     

    015

     

    — S’il vous plaît, monsieur… Nous sommes deux… Ne me rejetez pas et gardez-moi, entraînez-moi… Demande timidement Caroline, en baissant le ton, faisant les yeux doux. — Je serai votre meilleur soldat !! Je donnerai tout !! S’il vous plaît… Ne nous séparez pas…

     

    015

    Seto se sent mal. Comment une fillette aussi adorable peut-elle être dévouée à ce point, au sale gamin qu’est le fils du roi ? Il est dépité de voir qu’elle semble vouloir le suivre n’importe où…

     

    — On ne s’amuse pas ici… L’entraînement est dur… On ne se fait pas de cadeaux… Bafouille-t-il, dans l’espoir de l’impressionner. — Et s’il t’arrive quelque chose… Tu n’es même pas Eternienne ! Ça va faire les journaux, « Une jeune humaine vient s’entraîner chez nous pour suivre son petit ami ! Et elle succombe lors d’un combat aux côtés de notre armée ! » ! soupire-t-il, en s’imaginant le scandale.

     — Elle ne succombera pas à nos côtés, chef, ajoute Maxime. — Je suis là…

     

    La jeune fille tente de réaliser ce qu’il vient de dire… Et lorsqu’elle y parvient, son cœur se met à battre si fort qu’il pourrait lui déchirer la poitrine… 

     

    Perturbé par leur duo, un peu trop naïf et innocent, Seto finit par hocher la tête…

     Qu’elle se joigne a eux si ça lui chante. Tant qu’elle respecte leurs règles, le reste l’importe peu.

     — On reprend l’entraînement, Maxime retourne avec Cloud et toi l’humaine, va taper sur un sac de sable, ça t’occupera.

     

    015

     

    — Allez on s’active, on a déjà assez perdu de temps, fait Seto en revenant vers le groupe, blasé.

     

    Caroline suit timidement son Maxime, en se repassant cette phrase adorable qu’il a prononcée tout à l’heure… Elle ne s’en remet toujours pas décidément !!

     

    — On a une nouvelle venue dans le groupe les jeunes, lance Seto a ses soldats, je vous présente… euh..

     — Caroline… Fait aussitôt celle-ci.

      — Une fille ??? Piaille immédiatement Ryo, plus que surprit.

     — Oui et il parait qu’elle va devenir la plus forte de la caserne ! se moque Seto.

     

    015

     

    Tous éclatent de rire. 

    Caroline se sent légèrement vexée, mais surtout blessée par l’indifférence de Maxime, qui a tracé sa route vers l’endroit où il s’entraîne habituellement avec Cloud.

     

    — T’as pas peur de te casser un ongle ici poupée ? Braille Ryo, en se moquant sans retenue. 

     — Silence, intervient immédiatement Seto, avant que la situation n’empire. Je t’ai dit quoi tout à l’heure Caroline ? Sac de sable ! Et plus vite que ça !

     

    015

     

    — Allez, cognez, avec vos tripes ! Ordonne Seto.

     — Celui-là ? Demande timidement Caroline, en désignant le sac en face d’elle.

     — Oui, tu en vois un autre de libre à part celui-là ?? Rétorque froidement Seto.

     — Dé..Désolée.... Balbutie l’adolescente en donnant un faible coup dans le fameux sac.  

    — Je n’ai rien contre les questions, dit calmement Seto, mais j’aime bien qu’elles passent par la case cerveau, avant d’être prononcées ! Si tu vois ce que je veux dire ! 

     —Les pouces à l’extérieur, sourit gentiment Naruto, qui constate que cette gamine est tout sauf une boxeuse.

    — Bien dit Naruto, lance Seto, mais quand on aura besoin que tu joues au petit chef, on te fera signe ! Alors pour l’instant, tu te contentes de cogner sur ton sac et tu la boucles ! 

     

    015

     

    — Y’a au moins un avantage a l’avoir comme recrue celle-là, soupire Seto.

     — Ah ? Demande Ryo en ricanant. 

    — Je suis sûr qu’elle n’abimera pas nos sacs de sable… Il ne bouge pas d’un millimètre ! 

     — Elle a peut-être ses règles, pouffe Ryo. 

     — Ah ouais on en est là au niveau blagues pourries, bon pour en sortir des comme ça, tu peux la boucler, ça vaudra mieux. Répond froidement Seto. 

     

    015

     

    Deux heures plus tard, la nuit pointe le bout de son nez sur Eternia…

     

     — C’est fini pour aujourd’hui ! Annonce Seto a ses soldats. 

    — Heeey les copains, regardez !! Vous ne trouvez pas que j’ai pris du muscle ??? Demande Naruto.

     

    Tous éclatent de rire. Naruto prendre du muscle ? Quelle blague ! 

    De son côté, Caroline ne sent plus ses doigts. Mais ce n’est rien encore à côté de la colère qu’elle ressent pour le débile derrière elle ! la cohabitation avec lui va se révéler très difficile…

     

    015

    — Tu ne tiendras même pas une semaine… Sainte ni-touche va.... Chuchote Ryo, assez bas pour qu’elle la seule a l’entendre.

     — Je t’emmerde ! chuchote-t-elle à son tour.

     

    Jamais une fille ne s’était permis, jusqu’à aujourd’hui, de lui parler de cette manière....

    Ryo donne un violent coup de poing dans le sac de sable en s’imaginant que c’est le visage de cette petite trainée… elle a vraiment de la chance d’être avec le fils du roi…

     

    015

     

    — Hey, tous les deux, vous voulez pas vous rouler des patins tant que vous y êtes ? se moque Seto. Je vous ai dit de vous battre ! Pas de vous caresser !

     — Mais je le frappe !! Se défend Cloud, vexé. 

    — Mouais.. Demain on va changer les duos, parce que le Maxime/Cloud, ça va finir en scène X si ça continue ! Pouffe-t-il, avant de continuer ; et puis j’ai dit quoi d’ailleurs ? Journée terminée, alors on se bouge et on rentre en caserne ! Et plus vite que ça !

     

    Obéissants, les soldats arrêtent tous leurs activités diverses pour rejoindre leur dortoir, fatigué par cette nouvelle journée d’entraînement.

     

    015

     

    — Alors mademoiselle ? Ça vous quel effet d’être « un soldat » ? Se moque gentiment Maxime en se rapprochant d’elle, une fois que tous les autres se sont éloignés.

     — J’ai mal aux mains ! Rit Caroline. 

    — Mais surtout, j’ai la haine envers ce débile-là !! Tu connais ?? Le métissé là !! Putain qu’est-ce qu’il est con !! Quand je serai devenue super forte et que je déchirerai tout, elle s’interrompt pour rire — je lui casserai quelques dents !!

     — Ryo ? Fait Maxime. C’est un con. Mais tu lui as parlé ? J’ai pas entendu…

     — On se chuchote des mots doux oui ! Ironise Caroline.

     — Hein ? S’étouffe Maxime.

     — Si pétasse et connard sont des mots doux pour toi, alors on est très amoureux tous les deux ! pouffe la jeune fille. 

     

    015

     

    — Je vais le buter. Dit soudain, sur un air des plus sérieux. 

     — Qu..Quoi..? Balbutie Caroline, un peu surprise de la manière dont il a prononcé cette affirmation.

     

    015

     

     — S’il te saoule, je le bute, point barre. Il vaut rien, il est faible.

     — Tsss, prétentieux va… Bafouille la jeune fille, un peu choquée.  

     — Pas prétentieux, réaliste. Murmure-t-il en l’attrapant rapidement pour la plaquer contre lui et s’emparer de ses lèvres avec passion..

     

    015

    Tiens, tiens, tiens.... Pense Ryo, en surprenant les amoureux de la nuit, à travers une grande fenêtre…

     Je m’en doutais...  Et c’est parfait…

     

    015

     

    Un homme amoureux est un homme faible… 

    Je vais te venger Shiryu, je détiens désormais la clef de sa perte… 

    Un sourire machiavélique se dessine sur le visage de Ryo ; il fait demi-tour pour rejoindre la salle de bain, heureux d’avoir découvert une faille chez ce type qu’il ne supporte pas.

     

    015

     

    Après quelques baisers sensuels et passionnés, Maxime se recule doucement et propose ; 

    — Hey, il n’est pas très tard encore, ça te dit qu’on aille jeter un œil aux boutiques sur cette planète de dingues ? Vu que tu es venue ici les mains dans les poches, sans rien ! 

    — C’est dommage que tu ne saches pas nous téléporter, sourit la jeune fille. — On aura pu passer à la maison… 

    — Peuh.. J’apprendrai un de ces quatre ! Rétorque Maxime, un peu vexé, car son petit frère, lui, il maîtrise la téléportation !

    À cette pensée, il a soudain très honte…

     

    — On y va alors ? Sourit Caroline.

     — Moui. Marmonne Maxime, toujours un peu vexé.

     

     

     

    ~ Une belle nuit... ~

    « 014 ~Videos par ChtiteApple & Tite-Dream ~ »