• 013

    013 36-39

     

    — Écoutes… Murmure Aaron. Je t’ai un peu menti… Il n’est pas parti définitivement… Mais je ne sais pas quand il va revenir… 

    — C’est pas grave Aaron… Répond la jeune fille, un peu gênée par le visage de son jeune ami, qui semble se rapprocher de plus en plus du sien.

     — Je t’ai menti, car c’est un salaud. Papa voulait juste lui faire visiter Eternia… Il devait rentrer ce soir… Et là il aurait pu te voir et te prévenir…

     

    Caroline ne répond rien, elle écarquille les yeux en grand et digère en silence ce nouveau coup de poignard.

     

    — Mais il a dit qu’il préférait rester sur Eternia… Poursuit Aaron en lui déposant un baiser dans le cou. 

     — Aaron.. Frisson la jeune fille, en se décalant légèrement pour ne plus recevoir de nouveaux baisers gênants.

      — Il n’en a rien a faire de toi Caro… Murmure à nouveau Aaron.

     — J’ai compris Aaron..... Mais j’ai un service à te demander…

     — Ah ? Vas-y, je t’écoute… Tu sais que je ferai tout pour toi… Lui murmure l’adolescent.

      

     

     

     

     

    C'est qui ton chouchouuu ?!?
    Maxiiiiiiiime !! 
    Aaaaaaron !!! 



    résultats »

    Le sondage de 2007 qui est tjrs là en 2021! 

     

     

     

    ~ Video Fun ~ Caramel Dansen ~ 8)

     

     

     

     

     

     

     

    013 36-39

     

    Quelques minutes plus tard…

     

    — Ah, papa, tu es là, cool, parce que je voulais te demander quelque chose ! Demande Aaron en tombant nez à nez sur son père qui sort une canette d’Ice Tea du réfrigérateur. 

    — Oui ? sourit celui-ci. Tu as failli me louper, car dans 15 minutes maxi je suis sur Eternia ! poursuit-il en tirant une chaise en arrière, afin de s’y asseoir. 

    — Apprends-moi la téléportation ! Demande soudain Aaron.

     — Hein ? s’étonne Hikague. 

     

    013 36-39

     

    — S’il te plaît Aaron… Aide-moi à aller là-bas…

    Tu… Tu peux sans doute y aller toi non ?...

    Emmène-moi s’il te plaît.... 

    —  Je.. Je ne sais pas me téléporter… 

    — Oh…  

    — Mais je peux apprendre !! Je demanderai à mon père de m’apprendre !!

     — C’est vrai ?  

    — Oui !! J’apprendrai la téléportation, et on ira tous les deux sur Eternia !! Promis !!

     — Oh merci !! Tu es un ange !!!

     

     

     

     

     — Alors papa ? Tu peux m’apprendre ??  

    — Pas de problème, mon fils. C’est très facile la téléportation, tu dois juste de visualiser la destination et après ça va tout seul. Répond tranquillement Hikague. Mais pourquoi est-ce que tu t’intéresses à ça maintenant ? Sachant que je ne veux pas que tu utilises la téléportation sur terre ; ici on vit comme des humains, et on ne se distingue pas d’eux.

     — Pour rendre visite à mon frère. Sourit-il simplement.

     — C’est en effet une bonne idée, ça lui fera plaisir. Je vais le voir tout à l’heure, je t’emmènerai avec moi. Tu visualiseras l’endroit et arriveras à t’y téléporter par la suite. Termine-t-il en avalant une gorgée de sa boisson.

     

    013 36-39

     

    Ainsi, quelques minutes plus tard, Hikague se téléporte sur Eternia, avec Aaron…

     — Seto ? Questionne Hikague à peine arrivé.  

     

    013 36-39

     

    — M.. Majesté..... Bafouille le concerné. 

     

    C’est le chef de la caserne. Un soldat de première classe. Au moment où Hikague est apparu, il venait d’expédier Maxime à quelques mètres devant lui, par une rafale de coups de poing.

     

    013 36-39

     

    — Je t’ai demandé de l’entraîner, pas de le massacrer !! Répond froidement Hikague.

     — M.. Majesté, c’est lui qui revient toujours à la charge !! Je vous promets !!!  

     — C’est un gamin ! Comment tu peux agir ainsi face à un môme ? 

     — M.. Majesté.. Je vous promets que…

     

    Il ne peut finir sa phrase que Maxime est déjà en train de lui foncer dessus à nouveau, avec une rage évidente dans les yeux.

     — MAXIME ! Hurle Hikague, sidéré par la ténacité de son fils. 

     

    Réalisant la présence de son père, l’adolescent s’arrête brusquement, avant de frapper à nouveau son « entraîneur ».

     

    — Maxime ! Tu es censé t’entraîner, pas te battre réellement ! Lance Hikague, un peu perdu par cette réaction d’une agressivité rare.

     

    Immobile, l’adolescent se contente de fixer son adversaire, avec une froideur effroyable dans le regard..

     

    Qu’est-ce qu’il me veut ce con ? Il n’est vraiment pas net, ce gosse ! Pense Seto, terrifié.

     

    013 36-39

     

    Des vibrations malsaines et négatives, c’est exactement ce que Seto ressent. 

     Et c’est cet adolescent qui les lui envoie !

     Mais il n’a plus l’âge de se laisser impressionner par un vulgaire lycéen… 

     

    Ne fais pas ton malin, connard !! Où je te descends !! Fils du roi ou pas !!! Se dit-il, en fixant toujours Maxime, qui ne l’a pas quitté des yeux une seconde.

     

    — Maxime ! Lance Hikague afin de faire réagir son fils.

     — Ouais ? Répond enfin celui-ci. Qu’est-ce que tu fous là ? 

     

    — Excuse le Seto. Poursuis Hikague. À l’avenir, préviens-moi immédiatement lorsqu’il agit ainsi, s’il te plait.

    — Pas de problèmes majesté. Répond le soldat de première classe. On va arrêter les entraînements tous les deux ; je vais le laisser s’entraîner avec les autres soldats, ça vaudra mieux. Fait-il ensuite en jetant un regard mauvais à son rival. 

     

    013 36-39

     

    — Allez Maxime, debout ! fait Hikague en tapotant l’épaule de son fils.

    — Ça va, lâche-moi ! Rétorque celui-ci en se levant d’un coup sec, avant de s’éloigner pour rejoindre les autres soldats, a quelques mètres.

     

    Aaron a suivi toute la scène. Mais il n’est pas surprit pour autant.

    Son frère est mauvais ! il le sait.

     

    Il ne la mérite pas !!  

    De rage, de haine, il s’en pince les lèvres.. 

     

    013 36-39

     

    — Je peux quelque chose pour vous majesté ? demande Seto, pour détendre l’atmosphère, devenue glaciale.

    — Faut que je te parle. Lui répond Hikague.

     

    013 36-39

     

    Ça fait maintenant plus d’un quart d’heure que son père discute avec son soldat de première classe, et Aaron commence à avoir des fourmis dans les jambes…

     Il s’ennuie et il en a marre de regarder cette bande de tas de muscles sur pattes frapper comme des bœufs sur leurs sacs de sable… 

     

    013 36-39

     

    — Heeey, il y a ton petit frère qui te cherche du regard Max !! Se moque Cloud.

     — Que c’est mignon !! Ajoute ironiquement Naruto, juste derrière lui.

     

    Maxime les ignore. Ces types sont bien trop insignifiants pour qu’il perde son temps à leur adresser la parole.  

     

    — Tu as un sale air hautain, tu sais… Souffle Shiryu, l’air méprisant. Tu ne vas pas faire de vieux os ici avec une telle attitude… Fils du roi ou pas…

     

    Maxime ne relève pas les paroles de cette misérable larve.

     

    013 36-39

     

    — Tu plaisantes ? s'interloque Hikague, l’air anxieux.

     — Non-majesté. Il a du potentiel votre fils, même beaucoup. Il pourrait vous surpasser, et cela très rapidement.

     

    Hikague est vexé. Très vexé dans son orgueil de guerrier.

    Mais c’est son fils, et il l’aime d’un amour inconditionnel, alors apprendre que son enfant est d’une puissance rare le rend fier malgré tout..

     

    — Tu l’entraînes. Tu en fais le meilleur guerrier d’Eternia. Se contente-t-il de répondre. 

    — Moi je veux bien, mais vous risquez de vous en mordre les doigts par la suite majesté… Votre fils est mauvais ! .. je préfèrerai entraîner le plus jeune, qui ne dégage rien de malsain. Je n’apprécie pas du tout votre fils ainé… Il y’a quelque chose qui cloche en lui.. Pardonnez ma franchise majesté… 

    — Tu n’es pas là pour donner ton avis Seto, mais pour obéir. Maxime n’est pas mauvais ! Et Aaron ne s’entraînera pas. Aaron est plus humain qu’eternien et je préfèrerais que ça reste ainsi. Il est jeune.. Encore trop jeune.

     — D’accord.. Soupire Seto. 

     — Chut maintenant, il arrive. Chuchote Hikague en voyant Aaron se rapprocher.

     

    013 36-39

     

    Quelques heures plus tard, en plein milieu de la nuit, sur Eternia, Maxime semble vouloir continuer à s’entraîner, encore et toujours… 

    À l’intérieur, les autres soldats s’occupent à diverses occupations distrayantes.. Se riant de ce petit nouveau prétentieux qui veut trop en faire. Il ne tiendra pas une semaine, pensent-ils tous intérieurement.

     

     — Il est encore dehors ? Fait Cloud en se dirigeant vers la sortie. 

    — Ouais, le pur fayot ! Piaille Naruto, en se prenant en pleine tête un coup d’oreiller, lancé par Ryo. 

    — Tu vas où ? Demande le soldat métissé.

     — Prendre l’air ! Répond simplement Cloud.

     

    Ryo n’en demande pas plus, il a compris. Son ami va voir le petit nouveau, dehors. Du cloud tout craché, qui doit constamment s’occuper de tout le monde. Alors que franchement, ce sale gosse mal éduqué ne mérite pas qu’on se préoccupe de lui. 

    Fils du roi ou pas !

     

    013 36-39

     

    — Hey, tu t’entraînes encore ? Même après avoir pris ta douche ? s’intrigue Cloud en sortant de la caserne.

     — Hmmm… Qui t’as sonné toi ??? Marmonne Maxime en continuant ses pompes.

     — T’es un fou. Fait Cloud en s’asseyant en tailleur devant l’adolescent.

     — Pourquoi ? Demande Maxime, l’air méprisant. 

     — Parce que tu joues avec eux. Les gars. Et faut pas jouer comme ça ici…

     — Je n’ai peur de personne ! Et surtout pas d’une bande de clones ! Peste Maxime.

     

    013 36-39

     

    — Joue pas gamin, joue pas… Les seuls que tu ne dois pas craindre ici, c’est Naruto et moi. Lui, parce que c’est un boulet et qu’il est con comme ses pieds, et moi, parce que j’ai autre chose à faire que m’en prendre à un môme.

     

    Maxime ignore son interlocuteur et continue ses pompes, qui deviennent de plus en plus difficiles.

     

    — Et surtout, ne regarde jamais droit dans les yeux Shiryu. C’est un malade. Il s’est battu plusieurs fois, et a chaque fois les gars ont quitté la caserne, terrorisés. 

     — Je le défoncerais ton Shiryu. Dit calmement Maxime.

     

    Cloud à l'air amusé.

    — T’es vraiment prétentieux. Et dans ton intérêt, change d’attitude, devant Shiryu et Kyo au moins.

     

    013 36-39

     

    — Shi… Shiryu...? Où tu vas ? Demande Naruto, surprit de voir le soldat sortir de son coin repos.

     

    Il ne se mêle jamais aux autres d’habitude… 

    Distant et froid, il préfère généralement la solitude, qu’il ne quitte que rarement..

     

    — Nooon… Bafouille soudain Naruto.

     Il voudrait en dire plus, mais un nouveau coup d’oreiller lui arrive dessus.

     Comme si Ryo voulait l’empêcher de l’ouvrir… 

     

     

     *    *    *

     

     

    Musique, Mitternacht

     

    013 36-39

     

    — Non Shiryu, non !! Pas ce soir !! Pas encore… Non !! Bafouille quand même Naruto, la voix tremblante.

     — La ferme !!! Lui chuchote Kyo en lui envoyant un nouvel oreiller. T’es pas bien ???

     — M...Mais c’est le fils du roi… Chuchote Naruto, en tremblant de tous ses membres.  

    — On s’en branle. Répond froidement Shiryu en lui plaquant la main sur la bouche pour le faire taire.

    « 012014 »