• 008

     

    *

     

    A moins de dix kilomètres de là, Kylian Gutter vient de découvrir sa petite soeur sourte et muette sur le pas de la prote de sa chambre universitaire.

    Il est pourtant plus de vingt heures et d'habitude, son adolescente préférée ne vient le voir qu'en fin d'après-midi, et avec le long sourire esquissé sur le visage, en plus... Ce qui diffère totalement de la scène qui se déroule actuellement sous ses yeux, puisque sa cadette explose subitement en sanglots en se jetant dans ses bras. Elle semble désespérée, et Kylian n'ignore pas les raisons de son état. 

    008

    La séparation. La distance. L'éloignement.

    008

    La benjamine de la famille vit trop mal son départ de la maison et Kylian se sent terriblement coupable de faire pleurer ainsi son petit ange gardien. Chaque larme qu'elle verse énergiquement sur sa chemise lui déchire le coeur car même s'il n'entend pas de cris stridents, il arrive à percevoir de légers gémissements emplis de douleur...

    Il décide alors d'annuler sa soirée au NightClub et tant pis pour sa jolie blondinette.

    008

    D'un geste vif, il attrape son téléphone portable qui se niche habituellement dans le creux de sa poche pour téléphoner à ses parents afin de les prévenir que sa soeur passera la nuit en sa compagnie. Ils ne s'inquièteront donc pas. La cadette de la maison sera entre de bonnes mains et il la leur ramènera dès le lendemain marin avant de partir en cours.

    - Tu ne me l'emmène pas dans les bars, hein !  

    008

    - Maman ! Grogne Kylian dans le combiné, - non mais tu me prends pour qui ?!!

    - Vaux mieux prévenir que guérir...

    - Mouais ! Allez, je te laisses et te dis bonne nuit ! Tandis que nous, on va aller... pêcher ! Voilà. On va aller se balader et pêcher au lac ! Rien que tout les deux !

    - Pas de problèmes, je te fais confiance... Tant que tu en prends soin !

    - Ah bon ? Je dois en prendre soin ? Zut, moi qui pensais que je pouvais la rouler en boule pour jouer au foot avec ! Ironise Kylian dans un éclat de rire pour taquiner sa mère adorée.

     

     

    *

     

     

    008

    Au même moment et en attendant le début de leur film qui devrait commencer dans une bonne demi-heure, Elodie et Tiphanie se déchainent énergiquement sur les flippers du cinéma.

    008

    Hanz s'est éloigné quelques instant pour se rendre aux toilettes. Elodie profite donc de cette absence bienvenue pour avoir une petite discussion entre filles avec sa cousine. 

    - Tiphanie, tu sais quoi ?

    - Non, mais tu vas me le dire.

    - Ca fait deux jours que j'ai arrêté ma pilule !

    008

    Sur le coup de la surprise, Tiphanie se raidit et lâche les boutons du flipper pour laisser dévaler la belle tout le long du plateau incliné jusqu'au trou du game over.

    - De..de quoi?? bégaie t-elle ensuiteavec incompréhension, - de..de.. tu..tu.. tu quoi ???

     - J'ai arrêté la pilule ! Reprend alors Elodie, plus sérieuse que jamais, - on a décidé de tenter de faire un enfant.

    - Non ?!!!??? Sans déconner ?!!!??

    - Quoi ? Commence à s'étonner Elodie, un peu vexée par la réaction de sa cousine et meilleure amie, - Je vois où est le mal dans le fait qu'on tente de faire un enfant !

    008

    - Y a pas de mal ! Au contraire ! C'est génial !! Waouhhh...!! Je suis fière de toi... tente déséspérément de féliciter Tiphanie en grimaçant, malgré son pauvre estomac qui commence à se tordre dans tout les sens lorsqu'elle réalise Hanz Cobain déjà prêt à assumer una paternité alors que son frère jumeau, Kurt Cobain, est à cent lieux d'en avoir la maturité...

    - Je te sens refroidie... laisse finalement soudain tomber Elodie, - ça ne te rends vraiment pas heureuse et je me demande pourquoi...

    008

    - Ex... Excuse moi, réussit à peine balbutier honteusement Tiphanie,

    Blog de minaya07 : ♣ Apologize ♣ [Histoire terminée], 052

    - Le film ne va plus tarder à commencer, les fait soudain sursauter Hanz en arrivant vers elles d'un pas rapide pour les inciter à décrocher de leur conversation de filles.

    - Allons-y ! S'exclame vivement Tiphanie, dans une fausse joie des plus hypocrites, 

    - Tiphanie ? Ca va ? L'interroge sévèrement Hanz en la dévisageant de haut en bas, - Elodie qui t'as parlé de notre projet, c'est ça ?

    - Mais eeeeuh !!! rougit aussitôt la concernée, - comment.. comment tu l'as deviné ?!

    - Tu n'as jamais su tenir ta langue, chérie.... rit affectueusement Hanz, avant de reprendre en direction de son amie Tiphanie, - Ne t'en fais pas.. Kurt grandit moins vite que les autres, mais il grandit quand même, votre heure viendra très vite.

    - Elo ? Ton mec est trop parfait, on échange ? sourit bêtement Tiphanie en rougissant de honte de s'être fait percer à jour si facilement.

    008

    - Aaah.. c'était ça qui te chagrinais alors? Que Kurt soit un gamin pas aussi mature que mon super Hanz de la mort qui tue ?! S'étonne Elodie, à l'ouest, mais avec un sourire affectueux, - m'enfin, Tihaniiiie ! Kurt c'est... C'est Kurt quoi ! En plus, sois pas trop pressée que le monde soit envahi d'une armée de Mini-Kurt va, parce qu'on va tous creveeeeeeer !

    Les trois amis laissent aussitôt échapper en choeur un éclat de rire des plus sincères en se moquant affectueusement de leur comparse absent.

    « 007009 »