• 007

     Arrivés à l’accueil de l’établissement, les deux adolescents prennent donc connaissance de leurs classes respectives.

     Et quelques secondes plus tard, la sonnerie signalant le début des cours se met à retentir dans tout le lycée ; il leur fait donc rejoindre rapidement les couloirs menant aux salles de cours. 

     — Hey, appel Kylian, voyant sa sœur décamper et s’éloigner rapidement de lui, j’vais où moi ?? 

    007

     — Eeeueh, fais Tiphanie en se retournant, rouge comme une tomate, j’sais pas, en haut à droite je crois qu’elle a dit pour toi..

    — Pourquoi t’es rouge ? se moque son frère.

    — Silence tête de crabe ! se défend-elle vivement, en rougissant de plus en plus ; son regard a plongé pendant de longues secondes dans celui d’un jeune homme plus que séduisant et elle se surprend à espérer être dans sa classe..

    007

     — T’es trop vilaine, arrêtes de sourire comme un vieux clown desséché, reprend Kylian en levant un sourcil pour afficher un air plus que suspicieux. 

    007

     — Toi... lui souffle-t-elle, maintenant au comble de la honte, car il passe à côté d’elle a cet instant précis. 

     — Bon, on va suivre la foule, reprend Kylian en regardant la foule d’élèves qui attaque bruyamment les escaliers. Tchuss la vilaine, on se revoit après les cours ! 

     Quelques marches plus tard, c’est un « — Campagnarde !! » qui viendra faire sursauter Tiphanie, alors qu’elle trainait la savate vers la classe qu’elle est censée rejoindre.

    « — Pardon ? » répond-elle aussitôt en remarquant le gamin qui les dévisageait sans retenue, à l’extérieur.

    Prétentieux et hautain, il rit et continue sa route sans rien lui dire de plus ; mais heureusement, il ne sera pas dans sa classe, songe Tiphanie en remarquant qu’il ne va pas dans la même direction qu’elle ! 

    007

     Finalement, ce jour est plein d’agréables surprises pour la jeune fille ; pénétrant dans sa nouvelle salle de classe, elle aperçoit le jeune homme brun, celui qui est tellement séduisant que sa vue lui déclencherait presque un orgasme... À cette idée, elle en redevient cramoisie.  

    007

     En silence, elle rejoint une place vide, sans broncher, laissant les autres élèves discuter entre eux ; aucun ne semble dire quoi que ce soit sur sa présence, aucun ne la salue, aucun ne se renseigne, même pas lui...

    007

     Soudain, une vision lui fait se pincer les lèvres ; deux jambes d’une finesse incomparable, accompagnées d’une silhouette de rêve et d’un visage plus que distingué, pénètrent dans la pièce. C’est elle. Celle qui la dévisageait, à l’extérieur, avec un air des plus prétentieux....

     Au vu de son uniforme, elle se doutait qu’elle la retrouverait dans sa classe de toute manière...

    Blasée, elle hausse les épaules et soupire en jetant un regard vers la gauche pour apercevoir discrètement le beau brun..

    007

     .. Qui est d’ailleurs assis près d’un charmant garçon, un petit blond aux yeux bleus.

    Y’a pas a dire, à tous les deux, ils forment vraiment un duo de tombeurs... Mais ils sont surement déjà en couple.

    007

     Forcément.. Les garçons aussi beaux, ils sont toujours maqués, ou homosexuels.

    007

     Elle soupire à nouveau en ramenant son regard vers son bureau.   

     Ça sert à rien de continuer de le chercher du regard ; il va finir par s’en apercevoir, et elle va se payer la honte de sa vie. 

    — Bonjour, fait soudain une voix rauque en pénétrant dans la pièce, interrompant ainsi le petit brouhaha des discussions diverses entre les élèves. 

    007

     — Bonjour, monsieur, répondent en cœur les adolescents, en se redressant tous sur leurs chaises respectives. 

     — Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin, poursuit le professeur de mathématiques, vous avez dû remarquer la présence d’une nouvelle élève, Gutter Tiphanie, qui finira l’année avec nous.

    Tous les regards se tournent immédiatement vers la jeune fille, qui vire cramoisie en réalisant que même son regard a lui arrive sur elle...
     Lui, le brun ténébreux... 

     — Sortez vos affaires et on reprend là où on en était hier. Reprends le professeur en se dirigeant vers son bureau, Tiphanie, on en est au cinquième sujet de la page 72 de ton livre. Termine-t-il en posant son postérieur sur sa chaise en bois lustré. 

    007

    Quelques heures plus tard, la sonnerie indiquant la pause du midi retentit dans tout l’établissement et immédiatement après, tous les élèves se ruent dans les couloirs comme des diables pressés de fuir ces salles de cours. 

    007

     — Tu manges à la cantine ? fait une petite voix en direction de Tiphanie, qui s’extrait de sa chaise tel un mollusque unijambiste. 

    — Non, répond timidement celle-ci, surprise que quelqu’un daigne enfin lui parler. Je vais attendre mon petit frère et je pense qu’on va manger un truc dehors.. 

    007

     — Je m’appelle Anja. Lui sourit-elle, je connais une bonne crêperie dans le coin, je vous y amène, si ça vous dit !

     — Ah bah c’est pas de refus ça ! répond Tiphanie en souriant a son tour.

    — Ça roule alors, répond Anja, avant de reprendre avec une question pleine de sous-entendus ; — Il te plaît, hein ?

    — De.. De quoi ? rougit aussitôt Tiphanie, soudain très gênée.

    — Kurt, le brun assis à côté de Dirk, le blond. Tu as pas arrêté de le regarder, manque-t-elle de rire.

    — M... mais.. Mais non.. Se met à balbutier Tiphanie, paralysée par cette honte qui grandit en elle à grande vitesse.

    007

    — Oublie-le, ordonne soudain Anja d’une voix beaucoup plus sèche, c’est un conseil.

    — Oh, mais ne t’inquiètes pas... fait timidement Tiphanie, j’avais pas de vues sur ton petit ami...

    — C’est pas mon petit ami, mais il fait partie de « la » bande, et tu ne dois pas t’approcher d’eux.

    — « La »..Bande ? M.. Mais de quoi parles-tu ? demande Tiphanie, un peu perdue. 

    007

    Tout d’abord, tu as Magda, la jolie blonde aux yeux bleus. 

    007

       Puis vient Dirk, le blond de notre classe, qui est aussi le meilleur ami de Kurt.  

     Qui lui est l’ex-petit ami d’Elsa.

    007

     Elsa... c’est la reine du bahut. C’est elle qui dirige leur bande, et quiconque se met en travers de son chemin en subit les conséquences, et je peux te dire qu’elle en a déjà poussé plus d’une au suicide. Alors si je n’ai qu’un seul conseil à te donner, c’est de ne pas faire ta maligne avec cette bande, et surtout, de ne pas lorgner sur les garçons les garçons qui la composent. 

     Par exemple, Dirk, il est très mignon, mais Magda a des vues dessus, et Magda, c’est la meilleure amie d’Elsa, si tu as compris où je veux en venir... 

     Et pour finir, tu as Karl, le chatain... Il est pas très beau, mais il fait partie du « groupe », alors c’est la même chose, tu ne t’approches pas de lui.

     007

     — Waouuuh, le lycée de psychos dans lequel j’suis tombée n’empêche, soupire Tiphanie, abasourdie par ce qu'elle juge être un sketch.

     Anja éclate de rire avant de confirmer ; — oui, c’est un peu un lycée de tarés, qui tourne beaucoup autour de « la reine », en fait elle c’est « le miel », et ses acolytes ce sont « les abeilles » !

    — Ils doivent être géniaux à cotoyer...#ironie

     — Tant que tu ne t’approches pas de leur « ruche », tout ira bien, rassure Anja, affirme-toi, montre-leur que tu as de la personnalité et que tu te fiches de cette pimbêche et de ses sbires, et tu vivras bien ta scolarité au lycée Victor Hugo ! 

     — OK... c’est noté...  

    « 006♥ Vidéo par Fayce ♥ Merciiiiiiiiiiiii ♥ »