• 005

    005

    20 minutes plus tard, devant le domicile de la jeune fille… 
     
      — Hey ! Les jeunes filles bien élevées elles disent « bonsoir » et « merci » de les avoir raccompagnées, d’habitude ! Lance Maxime en voyant son amie s’éloigner rapidement sans lui jeter un regard. Elle ne lui a pas adressé la parole de tout le trajet. 
     
     — Qui t’a dit que j’étais une jeune fille bien élevée ? Rétorque Caroline en entrant chez elle.
     

    005

    Mais il ne peut pas lui en vouloir. Il s’est mal comporté et il le sait. Cependant, il ne peut envisager quoi que ce soit avec celle qui est sa voisine, amie d’enfance. Elle est aussi très aimée de son petit frère… Aaron en serait trop blessé. 
     
     
      Et ça, il ne le supporterait pas. Ce n’est pas une fille qui viendrait semer la zizanie entre les frères Daemon ! 
     
     
    — Bonne nuit sale peste ! lance-t-il en direction de la fenêtre, où est plantée Caroline, pour le regarder et lui tirer la langue.
     
    Pffft, mais quelle gamine, j’vous jure… 
     
     
     
    *
     
     
     

    005

    Le lendemain, et comme tout les matins, la petite famille d'Hikague se retrouve autour d’un copieux petit déjeuner, avant de commencer une nouvelle journée… 
     
    — Salut tout le monde ! s’exclame Maxime en descendant l’escalier, toujours en pyjama.
     
      — Bonjour le plus beau ! Réponds Evy, qui s’émerveille toujours devant ses fils qui sont, pour elle, les plus beaux de la terre.
     
     — Salut toi ! Se contente de dire Hikague avec le sourire. — Toujours cette flemme aiguë de s’habiller en sortant du lit décidément ! poursuit-il en riant. 
     
      — Papa ? Questionne Aaron. — Ça va ? 
     
    — Hein ? Pourquoi ça ?
     
     — J’sais pas… Tu es pâle. Tu ne trouves pas maman ? 
     

    005

    — Heeein ? s’inquiète soudain Evy en se retournant vers son époux.  
     
      — Mais non, qu’est-ce qui t’arrive Aaron, je ne suis pas du tout pâle ! Rétorque Hikague.  
     
     — Si, chéri !! Choupi a raison !! Tu es pâle ! Ça ne va pas ?? Tu es malade ?? Tu veux un efferalgan ?? Quelque chose ?? Lance Evy, inquiète.

     — Mais arrêtez !! Se défend Hikague. Vous n’êtes pas bien ce matin décidément ! Je… Je vais très bien… Poursuit-il dans une intonation de voix qui semble faiblir. — Hum.... En effet, j’ai dû manger quelque chose de pas frais ! Je me sens barbouillé ! 
     

    005

    — Moi j’trouve qu’il est normal. Dis tranquillement Maxime en allant à table avec son assiette de pancakes 
     
     — Chéri, si tu ne te sens pas bien tu ne vas pas travailler aujourd’hui hein !! s'inquiète Evy
     
      — Je vais très bien, ne vous inquiétez pas. Réponds simplement Hikague pour rassurer ses proches. — Et sinon, c’était bien Spiderman 3 alors ? 
     
    — Pas mal ouaip ! Mais j’ai préféré le deux. S’exclame Aaron, comprenant que son père souhaite changer de sujet de conversation.  
     

    005

     
     
    En effet, Hikague souhaite changer de sujet de conversation pour ne pas inquiéter sa famille. Mais il est mal à l'aise, car il s’est en effet senti tout d’un coup très faible dès que Maxime a pénétré dans la pièce. Évidemment, cela n’est sans doute qu’une vulgaire coïncidence...
    « 004006 »