• ~ 002 ~

     

     

    Ah ! J’ai oublié de vous présenter Loic ! Le beau-gosse de la maison, comme on l’appelle, et ce même s’il boude en rougissant dès qu’on le qualifie ainsi ! 

    Il a 17 ans, fait du synthé (plus pour séduire les filles qu’autre chose, mais chut !), et actuellement, il tente d’éliminer les calories du big mac qu’il a avalé ce midi !

     

      
     

    Je me moque, je chambre, mais Loic n’est pas uniquement un garçon magnifique dans un corps de rêves, mais aussi un cœur d’or sur pattes.

    Il est comme mon frère et nous avons grandi ensemble, vu qu’il n’avait qu’un an lorsque ses parents m’ont adopté.

     Je dois vous avouer que j’ai parfois eu le béguin pour la perfection de son être (le premier qui me dit que mon Loic n’est pas parfait, je lui casse les genoux !), mais sachant qu’il ne m’a toujours considérée que comme une sœur, je n’ai jamais imaginé qu’on puisse être plus que ça.

    Et puis c’est pas plus mal, au fond. Parce qu’ainsi, notre famille est tout simplement merveilleuse, alors... !
     
    De toute manière et à cause de ces pouvoirs étranges qui surgissent de temps en temps — et qui pourraient aisément blesser un innocent — je ne m’autorise pas à avoir un petit ami.

    Je suis un danger public.
     
    Il y a quelques années, j’ai été exclue de l’école, car j’ai envoyé l’un de mes petits camarades à l’hôpital, alors que le pauvre ne faisait rien de plus que de me surgir dans le dos pour m’enlacer affectueusement. Il m’avait surprise, faite sursauter, et en me retournant, mon aura s’est déclenché et lui a brûlé les avant-bras.
     
    Je n’avais que 7 ans. C’est un peu jeune, vous ne trouvez pas, pour commencer à se détester ?
     
     

     

     

    Il est temps de vous présenter mes parents adoptifs, Erwan et Suzanne ! Ils viennent de prendre leur retraite, mais sont toujours pleins de vie et d’énergie — parfois même trop ! Surtout lorsque l’on va se balader en forêt, ces deux piles électriques peuvent marcher pendant des heures durant ! —

     C’est Erwan qui m’a trouvé en premier devant l’entrée de la maison, mais dixit lui-même, mes yeux rouges ne l’avaient pas plus effrayé que cela et c’est sans la moindre hésitation qu’il a décidé que je deviendrais leur deuxième enfant.
     
    J’ai vraiment eu de la chance d’être abandonnée ici, car je ne sais pas si une autre famille aurait eu autant de cœur que les Baxters.
     

     

    Evy <entrant dans la pièce> : YOUPLABOUM la compagnie !

    Charlotte : Salut !

    Olivia : Bonjour Evyyyyy !! Tu veux jouer avec moi ?!? Je prend la voiture de poliiiice et toi tu prends le camion, on va dire que toi tu deales de la drogue et moi je t’ai choppé et je m’apprête à foutre au trou !

    Evy <éclate de rire> : Cet enfant à quel âge déjà ???
     
     
     
     
    Je vous présente désormais Evy, ma meilleure et seule amie depuis le primaire. La seule enfant à ne pas avoir pris peur lorsque j’ai cramé le bras de notre camarade de classe ; elle avait tout simplement haussé les épaules en prétendant que désormais, à cause de moi, la cour de l’école allait sentir le poulet grillé ; oui je sais, elle est complètement tarée.
    « ~ 001 ~~ 003 ~ »